Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 14:52

 

Tout ce qu'elle voulait , elle, c'était simple.

 

Elle voulait trouver le docteur qui lui promettrait d'éloigner la mort.

 

Peu lui importait la vie qui lui était promise : bancale, étriquée, réduite..;pourvu que la mort ne

 

s'approche pas.

 

Elle était prête à lui donner tout ce qu'elle avait à celui qui lui donnerait cette

 

assurance....mais il n'y avait personne ... et elle s'en désolait...Pourtant, se

 

disait-elle, avec tous les progrès que la médecine avait faits, cela devait être possible...

 

Il y avait chez elle toute une table recouverte de fioles diverses qui devaient la protéger des

 

microbes et autres bactéries et elle en prenait consciencieusement tous les jours et voulait même les

 

partager avec les rares personnes qui venaient la visiter....Elle insistait même comme si , en

 

protégeant ceux qui l'approchaient, elle se protégeait elle-même...

 

 

Et dans sa recherche éperdue d'éloigner la mort, elle en oubliait de vivre

 

le beau moment d'aujourd'hui .

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans portraits
commenter cet article

commentaires

Françoise 13/01/2013 21:55


Cela arrive en effet. De trop penser à la mort, oublier de vivre...

Charlie 13/01/2013 19:43


La peur de la mort, numéro 1 au top des angoisses humaines...


Et pourtant la mort fait partie de la vie.


Et nous restons prisonnier de la caverne de nos esprits et cela nous empêche de vivre, car nous sommes prisonniers de nos propres illusions sur nous-mêmes et sur le monde et je crois que pour
s'en défaire il faut plus de courage qu'à n'importe quel héro de cinéma...


Merci Gazou.

gazou 14/01/2013 09:18



Que d'illusions, que de peurs nous entravent et c'est un grand travail de tenter de s'en défaire...mais ne nous décourageons pas et acceptons nos échecs qui nous permettent d'avancer et apprenons
à nous aimer ..pour pouvoir aimer les autres...Bonne journée Charlie !



liedich 13/01/2013 19:23


La fin en effet contient tout. Même si la difficulté existe, il est inutile de la forcer. Encore du postifi made in Gazou. J'aime. Merci.


 

gazou 14/01/2013 09:09



Merci pour ton passage et bonne semaine...J'espère qu'il ne neigera pas trop !



tilk 13/01/2013 11:19


c'est pas la mort qui me fait peur...c'est la vieillesse ...quand je vois comment souffre ma mère je me demande à quoi cela sert de vivre!!!


besos


tilk

Quichottine 13/01/2013 11:17


Vivre le temps présent... C'est curieux, c'était aussi mon thème aujourd'hui.


 


Merci pour ce moment partagé, Gazou... et prends bien soin de toi aussi. Bisous.