Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 11:29

  Elle était en colère et elle ne s'aimait pas dans cette colère qui, lui semblait-il, la défigurait.

 

Et elle en voulait à l'autre qui, par son inconscience ou  son indifférence, l'avait mis dans cet état.

 

Et elle s'en voulait à elle-même de n'avoir pas su s'exprimer avec plus d'humour et plus de fermeté sereine...

 

Mais pourquoi donc ne s'acceptait-elle pas telle qu'elle était?

 

Pourquoi toujours guerroyer contre soi?

 

Impulsive et émotive elle était.  Soit!

 

Cette colère qui jaillisait d'elle, il lui fallait l'accepter, découvrir la force de vie qui pouvait en jaillir...

 

Mais pour pouvoir la transformer en force de vie, pour que l'alchimie puisse avoir lieu, il lui fallait découvrir toute la richesse qu'elle contenait... et viendrait alors le temps de la sérénité ferme et tranquille qu'elle désirait.

 

La colère n'est peut-être pas toujours si indésirable.

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans portraits
commenter cet article

commentaires

Françoise 11/04/2013 22:53


je continue...


Il faut se demander avant tout pourquoi telle chose, ou telle personne, déclenche en nous cette colère, pourquoi cela nous met en colère, quelle est la raison de cette colère ? quelle partie de
notre histoire touche-t-elle ? Nous en parlons souvent aux soirées pleine conscience où je vais, et cela aide.

gazou 12/04/2013 09:15



ce sont tout à fait les bonnes questions!



Françoise 11/04/2013 22:51


La colère est nécessaire, mais il ne faut pas la laisser nous gouverner. Il faut la reconnaître, l'accepter. Mais ne surtout pas la rentrer ! les colères rentrées font bien trop de mal.

Jackie 11/04/2013 10:48


Il y a colère et colère...


Et elle est parfois indispensable...

catherine2 11/04/2013 09:14


c'est une émotion, qui  jaillit et nous met en mouvement


prendre conscience de cette émotion, valider les faits ..


il est beau ton texte,


avant je ne me mettais jamais en colère, elle restait en moi, toute retournée contre moi, et puis un jour j'ai compris ..

gazou 12/04/2013 08:10



oui, il est des colères qui aident à se construire, elles ne sont pas toutes destructrices



Jean 11/04/2013 09:04


Oui, la  colère est mauvaise conseilière... et on se fait plus de mal à soi encore.... mais j'avoue que parfois ça fait du bien.... enfin c'est pas si sûre du tout....


Rien ne vaut la bienveillance et l'amour....


sincèrement


jean