Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 09:01
Hier,sur le blog de faux rêveur (http://www.fauxrêveur.net) j'ai lu un poËme qui m'a beaucoup plu tant par la forme que par le fond...Je voulais mettre un commentaire,mais à le lire,j'ai attrapé le tournis.Ce matin, j'ai retrouvé mes esprits...Il faut dire que le poËme s'appelle "Tournoiement"
   On peut avancer en tournoyant et même en tournicotant...L'essentiel est d'être dans le mouvement,de savourer tous les ins tants qui nous sont offerts,de les savourer intensément,justement parce qu'ils sont éphémères et toujours changeants...Le tournoiement est une façon d'avancer à laquelle je n'avais pas songé mais qui,je crois me convient assez....Avancer tout en dansant,n'est-ce pas amusant !Transformer nos faux pas en une valse et un éclat de rire ! Plus de drame !Soyons légers et dansons !
  Pour ne pas attraper le tournis,il suffit de changer de sens assez souvent :tantôt à droite,tantôt à gauche, et la tête reste bien droite,dans un équilibre harmonieux.Celà doit provoquer,à la longue,une légère ivresse,une douce euphorie mais Baudelaire nous l'a bien dit :'Il faut être toujours ivre...de vin, de poésie oude vertu à votre guise".
  Tournoyer,cela ne veut pas dire se laisser emporter,tel un fétu de paille ,par le premier vent venu...Le premier n'est pas toujours le meilleur et un peu de discernement contribue beaucoup à rendre la vie bonne et même délicieuse mais il est bon cependant de se garder assez disponible,de laisser place à l'imprévu  ...La tâche est longue...Allons donc de l'avant tout en tournoyant !
  Et quant à ceux que la peur emprisonne et que le chan gement affolle,je leur souhaite de tout coeur  qu'un jour un être plein de tendresse les approche  et les accepte tels qu'ils sont et, de morts vivants qu'ils étaient ,leur permette enfin d'accéder à la vie toujours changeante, toujours nouvelle....
  Merci encore à ce poême et à ce délicieux tournis.

Partager cet article

Repost0

commentaires

GELZY 28/09/2007 08:48

en patois: le virtouillon ! encore faut-il avoir une colonne vertébrale qui ne se déglingue pas ! oui ton blog est de plus en plus dense danse !

gazou 28/09/2007 09:06

merci pour tes encouragements...bonne journée !

gazou 27/09/2007 17:31

à Polly
tu sais ,entre ce qu'on désire vivre et ce que l'on vit dans la réalité,il y a souvent une marge....je voudrais bien danser la vie mais je n'y arrive que de temps en temps

polly 27/09/2007 15:59

Merveilleuse Gazou qui sait si bien goûter la vie et qui danse avec, légère et grave à la fois.

Michel Bosseaux - Faux rêveur 27/09/2007 10:13

Merci à toi pour ce texte, que je vais mentionner sur mon blog... il va plus loin que je n'ai su le faire :-)

gazou 27/09/2007 16:58

Je ne sais pas si mon texte va plus loin mais le tien était drôlement bien tourné'(sans jeu de mots)Merci encore,hier je me sentais vide,un peu anéantie et ton tournoiement m'a remis en route et, comme par hasard,d'autres bonnes choses sont arrivées