Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 08:52

Me voilà reconnectée

J'espère qu'il n'y aura pas d'autres coupures!

 

J e vous envoie ce que j'ai écrit le premier matin sans internet :

 

Mon ordinateur est tombé en panne.

Je suis étonnée d'accepter si bien cette réalité inattendue et désagréable.

En d'autres temps, je me serai sentie désemparée...être coupée de mes amis blogueurs pour une durée indéterminée, sans que je l'ai décidée moi-même, oui, je l'aurai mal supportée...

Mais ce matin, je me dis que mon ordinateur me sachant de nouveau malade a voulu qu'on s'occupe de lui, qu'on lui réserve une attention personnelle...

Je me dis qu'il est très intelligent, qu'il a senti que j'avais grand besoin d'une pause et que je n'arrivais pas à me décider, alors il m'a facilité la tâche.

Et c'est vrai que ce matin, je me suis d'abord  trouvée désorientée de ne pouvoir ouvrir mon ordinateur et puis je me suis dit : il y a plein de choses qui m'attendent...

Et, en effet, j'ai trouvé plein d'occupations qui m'ont empli de bonheur

Le piano, le chant, le vélo (même si j'ai peu de souffle, je peux en faire un peu)

un peu de ménage mais hier j'en ai fait beaucoup et là aussi, j'ai besoin d'une pause,

du rangement, une halte bavardage avec des voisines,

une halte pour me recentrer....

 

Décidément, je trouve mon ordi très subtil..à tel point que je me demande s'il est vraiment nécessaire de le porter chez le réparateur. dès que j'aurai retrouvé ma vitalité, c'est sûr, il va clignoter à nouveau et être prêt à l'emploi. C'est merveilleux quand même l'empathie!

Repost 0
Published by gazou - dans journal intime
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 21:22

Mon ordinateur est en panne

et demain c'est jour férié

La bonne blague

Et peut-être font-ils le pont jusqu'à lundi ou mardi ? Tout est possible...

C'est à partir de l'ordinateur de mon aimable voisine que je vous envoie ce petit mot...

Mon ordinateur a dû penser que, puisque , moi, j'étais à nouveau malade, il pouvait lui aussi se permettre un peu de repos...ça éprouve peut-être des sentiments, ces choses là...

nous allons être enforme rapidement tous les deux du moins je l'espère...

alors soyez patients, nous reviendrons....

Repost 0
Published by gazou - dans journal intime
commenter cet article
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 08:32

"Qui as-tu rencontré aujourd'hui?

Un homme aux mains pleines de terre et d'oiseaux

Au coeur travaillé par le temps et l'outil

au coeur ouvert par la faim et le froid

et qui dit

Comment peut-on savoir quand quelqu'un souffre?

Un homme précieux

Mon voisin.

 

Qui as-tu rencontré aujourd'hui?

Une femme aux mains pleines d'encre et de poèmes

Au corps travaillé par le désir et les larmes

Au coeur ouvert par l'enfant et l'ami

Et qui dit

Ne souffre pas aie confiance je t'aime

Une femme précieuse

Ma voisine."

            Yvon Le Men

Repost 0
Published by gazou - dans rencontres
commenter cet article
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 08:11

Dire oui à la vie comme Antigone nous y convie

Dire non à ce qui détruit, à ce qui limite trop, à ce qui ternit,

bien  évidemment, en théorie nous sommes d'accord...

 

Mais peut-il y avoir une vie où il n'y a que des "oui "?

Peut-il y avoir une vie avec seulement des"non" ?

 

Dire oui à la Vie,

c'est savoir dire non

à ceux qui nous empêchent d'épanouir

la fleur secrète qui est en nous?

c'est savoir dire non

à ceux qui obstruent la source ,

à ceux qui empêchent que tout

devienne fluide et vivifiant.

 

Dire oui à la Vie

c'est l'accepter, c'est l'aimer

même quand tout va mal...

C'est savoir qu'il est des passages obscurs que l'on ne peut éviter

pour accéder à la lumière,

savoir que la seule façon d'en sortir,

c'est de les traverser

pour découvrir des ailleurs plus colorés.

 

Les"non" ne sont là parfois

que pour permettre, pour soutenir

le "oui" essentiel...

Et de même c'est ce"oui"

qui, chaque jour, est à reformuler

qui permet de savoir dire "non"

 

C'est une vague continue,

c'est un flux incessant...

Pas de "oui", sans "non"...

Pas de vie sans  mort.....

Repost 0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 15:53

Le désir est en moi, englué dans ma chair, comme une forêt en pleine terre....

C'est lui qui me force à créer mon chant de vie quand la mort bat plus fort que mon coeur et qu'elle est déjà couchée sur moi, front contre front;

                  Lucien Becker ( 1911-1984)

 

avril-2009-050.jpg

Repost 0
Published by gazou - dans citations
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 08:23

" Quand on s'émerveille, c'est qu'on ne se regarde pas"

C'est une phrase de Maurice Zundel que je viens de lire chez le Pélerin (voir liens  à droite)

 

C'est génèralement vrai, l'émerveillement nous sort de notre étroit petit moi, il agrandit nos limites, nous offre une expansion qui nous libère et nous emplit de joie.

 

Mais en lisant cette phrase, me vient à l'esprit  une petite scène qui s'est passée hier

Je joue à un jeu de mémoire avec un petit bonhomme de quatre ans...Il vient de découvrir un couple d'images et il s'émerveille de sa victoire et, avec une spontanéité ravissante, il s'émerveille et déclare, ravi : tu es fort, Martin, tu as encore gagné et il rit aux éclats, étonné par lui-même...Un moment plus tard, je feins de pleurer par ce que je n'ai encore rien gagné et très gentiment il me dit: t'en fais pas, je vais t'aider..et il me donne un de ses gains...

Comme quoi, s'émerveiller de soi-même n'empêche pas d'être génèreux.

Mais peut-être faut-il avoir  le coeur d'un petit enfant !

Repost 0
Published by gazou - dans tranches de vie
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 06:51

mon-jardin-0722.jpg

 

C'était la fête chez nous ce dimanche

une petite fête de la musique à domicile

Il y avait des pianistes,une violoncelliste, une joueuse de vielle

et bien sûr des chanteuses et des chanteurs

du lyrique,des chansons de tous genres

 

mon-jardin-0727.jpg

 

 

des chants à plusieurs voix

 

mon-jardin-0725.jpg

 

 

mon-jardin-0726.jpg

 

 

Et puis, bien sûr, après avoir bien chanté,  nous nous retrouvons tous , dans le jardin, autour d'une table bien garnie, chacun ayant apporté de bonnes choses à manger et à boire et le partageant tout en devisant  gaîment;

 

Cela fait bien cinq ou six ans que cette fête a lieu régulièrement début juillet...il y a des fidèles  qui y sont très attachés..et il y a toujours quelques nouveaux ....C'est un bon moment de musique et de convivialité.

Repost 0
Published by gazou - dans Musiques
commenter cet article
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 14:31

"Pour dire oui, il vous faut transpirer,

 

Remonter vos manches

 

et plonger les deux mains dans la vie

 

jusqu'aux coudes.

 

Il est facile de dire non,

 

même si dire non signifie mourir."

 

                      

                               Jean Anouilh (Antigone)

Repost 0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 08:59

P4090017

 

 

"La nature nous avertit par un signe précis que notre destination est atteinte.

Ce signe est la joie. Je dis la joie, je ne dis pas le plaisir...

La joie annonce toujours que la vie a réussi, qu'elle a gagné du terrain, qu'elle a remporté une victoire :

toute grande joie a un accent triomphal...

Partout où il y a de la joie, il y a création :

plus riche est la création, plus profonde est la joie."   BERGSON

Repost 0
Published by gazou - dans citations
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 15:39

Elle appelle au secours

On lui dit de se taire

 

Elle hurle encore

elle n'y peut rien

il faut que ça sorte

pour résister à l'explosion

pour triompher de la folie

On lui dit qu'elle dérange

Et en guise de visage

on lui donne une grimace

 

Elle se voit dans leur regard

Elle s'affole face à leurs yeux hagards

qui la dévisagent

 

Elle hurle plus fort

On l'écarte d'une claque

qui l'ébranle et la précipite

vers la terre nourricière

Et la voilà gisante mais elle n'est pas morte

 

Et dans ce face à face

peut-être

 la douleur inévitable

deviendra harmonie

 

Et elle célèbrera

un jour

l'unité retrouvée

Repost 0
Published by gazou - dans tranches de vie
commenter cet article