Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 16:41

Voici quelques propos et quelques tableaux de Pierre Boncompain dont nous avons vu la très belle exposition à Montélimar

 

 

 

"L'art doit surprendre mais surprendre ce n'est pas forcément mettre des tiroirs à la girafe comme le fait Dali.

Un poème de Sapho me surprend par sa fraîcheur. Le temps n'apaps de prise sur lui. Un dessin de Klimt me surprend par son instantanéité. Il me semble que sa main est allée aussi vite que sa vision quand il a découvert la nudité qui s'offrait à lui. Je suis surpris par par une émotion... J'essaie de la transmettre."

 

2013juin11-les-fleurs-du-jardin--Boncompain-014.jpg

 

"La mission de l'art serait-elle d'inquièter?

On vit dans une époque mortifère . Il me semble qu'il importe de faire aimer la vie, cette chose si fragile qui palpite comme un chant d'oiseau...L'art est éveilleur. il nous met en contact avec le miracle, ce que nous ne savons plus voir..

.Moi j'ose croire qu'il y aura toujours des amoureux pour s'étonner d'être ensemble, des enfants pour s'inventer un monde avec des boîtes en carton. enchanter le quotidien,


s'intéresser à ce qui se passe quand il ne se passe rien.

 

Voilà mon champ d'exploration. 

 

 

2013juin11-les-fleurs-du-jardin--Boncompain-006.jpg

 

"J'ai l'impression que tout ce que j'attendais de l'art, à savoir une plénitude, une sérénité, une énergie, l'art d'aujourd'hui ne peut plus me le donner. La définition de l'art a changé; Il génère l'angoisse, l'inquiètude; dans le meilleur des cas, il est ludique, il amuse. a aucun moment, il ne comble. Je me sens largué.  Je ne sens plus l'humain"       Pierre Boncompain

 

 

2013juin11-les-fleurs-du-jardin--Boncompain-001.jpg

Repost 0
Published by gazou - dans peinture
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 08:39

Mathilde,petite fille fragile,
pas tout à fait comme les autres,
tu vas ton bonhomme de chemin
tout doucement.
Tu progresses
sans rien perdre de ta naîveté,
dans ce monde en délire,
qui dans sa rapidité
oublie de se dire
que la vie est faite pour aimer.
Tu es là pour nous le rappeler

Tu vas vers l'autre
que tu rencontres pour la première fois
comme s'il était ton frère ou ta soeur,
ton père ou ta mère.
Tu lui donnes la main
et tu lui dis : tu es très gentil,
tu es très sympathique ;
Tu lui dis encore :
je t'inviterai pour ton mariage
et en quelques mots,
tu donnes un tableau idyllique
de ce temps où tu seras grande
et d'où seront bannis
bien entendu
toutes les misères.

Tu ne sais pas
tout ce qu'ils savent les autres
mais tu sais que la vie,c'est le partage
et tu demandes à chacun
cette part d'amitié
sans laquelle
tu ne saurais respirer.

Repost 0
Published by gazou - dans poésie
commenter cet article
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 12:58

2013juinNormandie-054-copie-1.jpg

 

 

 

2013juinNormandie-029.jpg

                                                                un coin de Normandie

 

 

 

 

 

" Je suis parfois traversé d'un sentiment de bonheur éclatant, qui ébranle toute mon

 

âme...Dans ces minutes d'harmonie,, le monde qui m'entoure revêt son aspect véritable-

 

équilibré et nécessaire."

 

               Andreï TarkovskI

 

 

2013juinNormandie-017.jpg

                                                une chambre d'hôtes à Saint Pierre de Mailhoc

 

 

2013juinNormandie-054.jpg

Repost 0
Published by gazou - dans voyage
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 13:41

C'était notre dernier jour de voyage.

Nous visitions Deauville

Nous avions laissé nos bagages dans un  très sympathique hôtel appelé "L'espérance"

Quand on peut réserver à l'avance, les prix  sont  beaucoup moins chers.

 

 

 

2013juinNormandie-115.jpg

                                                           la salle où nous avons pris le petit déjeuner

 

2013juinNormandie-114.jpg

                                                          la petite cour de l'hôtel

 

 

 

Notre hôtelier nous conseilla  de prendre le bac pour passer à Trouville où il y avait un bon restaurant à prix très accessibles...Nous l'avons écouté et nous ne l'avons pas regretté.

 

A peine installés voilà un serveur à l'air débonnaire qui vient vers nous...Manifestement, ce travail le réjouit, il aime ce qu'il fait, il aime les gens qu'il rencontre ici et fait volontiers un brin de conversation tout en demeurant très efficace et attentif...

Comme on lui fait  remarquer qu'il a l'air très heureux dans son travail, il nous dit qu'il ne vient travailler que le week-end pour prêter main forte à ses collègues car il y a affluence et qu'en effet, c'est un plaisir pour lui d'être là...Pourtant il se démène, des gouttes de sueur coulent de son front...Mais il est heureux  et ça nous rend heureux....

A un moment, il dit une gentillesse à l'une de nous et puis, regardant les autres...il distribue un bisou à chacune d'entre nous et c'est fait avec un tel naturel et une telle spontanéité que l'on ne peut que s'en réjouir...

 

Il nous dit qu'il y a plus de quarante ans qu'il travaille dans ce restaurant...

 

Il nous recommande le dessert du jour : une tarte aux pommes avec une boule de glace à la vanille et...est-ce parce qu'il sait rendre bon tout ce qui l'entoure, nous la trouvons en effet délicieuse...Sans doute , le cuisinier  y est aussi pour quelque chose....

Quand nous partons, il vient nous dire au revoir et nous dit : "si vous revenez, demandez François".

Nous l'assurons que nous n'y manquerons pas.

 

Mais reviendrons-nous?

 

L'amour du travail bien fait,  et la joie qui va avec, nous l'avons rencontré chez plusieurs autres personnes pendant ce séjour

Et plus encore que les beaux paysages, les belles maisons...c'est peut-être cela qui m'a touché.

Repost 0
Published by gazou - dans voyage
commenter cet article
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 15:14

Nous étions partis le matin  de chez nous par le train.

Après une halte à Paris et une autre à Lisieux pour attendre la correspondance, nous voilà arrivés à destination.

Demain matin, notre hôte conduira nos bagages à notre prochaine chambre d'hôtes et nous partirons sac au dos , à pied, dans les petits chemins creux et parfois un peu boueux de la Normandie

Nous cherchons d'abord la chambre d'hôtes qui doit nous accueillir pour la nuit, nous y déposons nos bagages et partons visiter cette charmante petite ville

 

 

2013juinNormandie-005.jpg

 

 

Nous  nous mettons à la recherche d'un petit restaurant, certains sont fermés, d'autres trop chers...En voilà un qui ne paie pas de mine mais qui propose un menu qui nous convient.

Nous entrons : le repas est convenable en effet...abondant même...Mais la patronne qui est toute seule pour servir, ce n'est pas gênant puisque nous sommes les seuls clients, la patronne nous raconte tous ses malheurs et ils sont nombreux...Au début nous écoutons avec beaucoup de compassion....puis comme elle en rajoute toujours, on finit par se demander si elle n'en invente pas quelques-uns et nous commençons à nous sentir plutôt mal à l'aise...L'une d'entre nous en prend mal à l'estomac....

C'est avec difficulté que nous arrivons à la quitter... elle nous suit à l'extérieur...pour continuer à nous raconter  tout ce que son imagination débordante fait naître en elle...Nous ne voulons pas la blesser et attendons aptiemment qu'ell en ait fini...Tout d'un coup, elle réagit, nous souhaite une bonne soirée et dit : je ne devrai pas raconter tout ça, à chaque fois je me le dis et pourtant je recommence....Nous lui sourions et lui souhaitons nous aussi une bonne soirée..

 

Pauvre madame enfermée dans un cycle infernal !

Qui pourra l'aider ?

 

Mais de tous les gens que nous avons rencontrés dans cette région, elle est bien la seule qui nous ait causé quelque malaise...Tous les autres nous ont agréablement surpris par leur amabilité et leur ouverture d'esprit

Repost 0
Published by gazou - dans voyage
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 14:12

Heureusement je n'étais pas seule , je suis toujours un peu perdue quand je dois prendre le métro

Cette fois-ci, j'ai découvert la gare Saint-Lazare

et le transfert de la gare de Lyon à la gare Saint-Lazare s'est passée sans encombre...

A saint Lazare, on pouvait presque oublier que l'on était dans une gare : il y avait quelques chaises longues pour permettre un peu de repos aux voyageurs en attente...Il y avait aussi un piano mis à la disposition de ceux ou celles qui avaient envie de jouer...

Et justement, un jeune homme est arrivé et nous a enchantés....

Nous serions volontiers restés un long moment à l'écouter...mais le train ne nous aurait pas attendus2013juinNormandie-116.jpg

 

A côté du piano : des tables et des chaises...On pourrait  presque souhaiter que le train soit en retard

 

2013juinNormandie-117.jpg

 

 

 

Au retour, nous avons fait une longue halte à la gare de Lyon

Nous nous sommes attablés à "La brioche dorée"

Il n'y avait pas de pianiste

mais des moineaux picoreurs  et pas du tout sauvages qui se délectaient de tout ce qu'ils trouvaient sur les tables

 

2013juinNormandie-120.jpg

 

 

2013juinNormandie-119.jpg

 

Et regarder passer les voyageurs était finalement bien agréable, certains étant très pittoresques...

Repost 0
Published by gazou - dans voyage
commenter cet article
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 08:41

 

 

Nous ne connaissions pas la Normandie

Nous avons choisi d'y aller randonner

En quatre jours, nous avons fait environ Quatre vingts kilomètres ..je dis environ car il est difficile  de savoir exactement car nous nous sommes souvent un peu égarés...Un matin nous avons tourné près de trois quarts d'heure autour de la mairie et de l'église avant de trouver le GR qui devait conduire au village où nous devions dormir le soir...

Quelle joie aussi quand nous trouvons enfin le bon chemin  !

Nous pouvons alors apprécier toute la beauté de ces chemins creux  bordés de fleurs souvent

 

2013juinNormandie-085.jpg

 

Nous pouvons admirer les prés  de boutons d'or

et aussi ces vaches qui, dès qu'elles nous ont vus, sont venues jusqu'à nous comme si elles voulaient nous saluer...

 

2013juinNormandie-007.jpg

 

Nous pouvons admirer aussi les superbes maisons de cette région et les beaux parcs qui les entourent

 

2013juinNormandie-008.jpg

 

2013juinNormandie-081.jpg

 

Cette dernière a un superbe toit de chaume...

Il en est de beaucoup plus magnifiques et imposantes.... mais je préfère celles-là.

 

Et chance extraordinaire...Alors qu'il faisait très mauvais temps la semaine précédente, nous avons un temps tout à fait acceptable, il y a même un jour où nous avons eu trop chaud...

Et moi qui n'avais pas fait de longues marches depuis longtemps, je me rends compte que, loin de m'épuiser,  cela me redonne de l'énergie...Certes, dès que le chemin grimpe un peu, je m'essouffle vite mais tout va bien...A chacun son rythme et selon ses possibilités.

Repost 0
Published by gazou - dans nature
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 09:19

Nous voilà de retour.

Le jardin nous accueille dans toute sa splendeur;

 

2013juin11-les-fleurs-du-jardin-002.jpg

 

Les roses, à peine écloses il y a une semaine, éclatent de bonheur et se montrent dans toute leur magnificence.

 

2013juin11-les-fleurs-du-jardin-013.jpg

 

Bon, les myosotis se sont éteints et les iris ne vont pas tarder à faire de même. Leur longévité a été exceptionnelle cette année.

Les coquelicots sont toujours aussi beaux et prolifèrent.

 

2013juin11-les-fleurs-du-jardin-012.jpg

 

  Et les sauges sont toujours aussi resplendissantes.

 

2013juin11-les-fleurs-du-jardin-007.jpg

 

Et je me réjouis de cet air de fête que mon chez moi a pris pendant mon absence.

Comme c'est bon de partir  et comme c'est bon de revenir !

Repost 0
Published by gazou - dans nature
commenter cet article
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 11:34
Besoin d'une pause quelques jours
A la semaine prochaine , je pense !
Les jours à venir promettent d'être bien trop remplis et le temps n'est pas élastique
A bientôt !
Cette petite historiette en attendant.
Je remercie celui qui me l'a envoyé
Dans le grand océan, une petite vague
est tombée amoureuse du vent.
Celui-ci lui demande tendrement :
" Veux-tu que je te fasse une bourrasque
ou un ouragan?
- Oh non! je veux juste une petite bise!"
Repost 0
Published by gazou - dans tranches de vie
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 15:43

"Agir, ce n'est pas accomplir des exploits.

 

C'est d'abord ne plus gaspiller d'énergie en vivant dans la confusion.

 

C'est ne pas remettre à plus tard ce que nous avons à faire aujourd'hui.

 

C'est considérer toute action, même insignifiante, comme signifiante car chaque acte nous rapproche du but ou nous en éloigne.

 

C'est sentir qu'il n'y a pas que nous au monde et que nos actes contribuent  à dégrader ou à améliorer la société humaine, même si ce n'est que dans une infime mesure.

 

Il est aisé et banal de constater que le monde va mal.

 

Si nous ne faisons pas partie de la guérison du monde, nous faisons partie de la maladie du monde."                 

                                             Arnaud Desjardins

Repost 0
Published by gazou - dans philosophie
commenter cet article