Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 01:15

Ce soir,j'ai lu plusieurs textes,dans des blogs,qui parlaient du chemin....

On peut vivre,morte vivante,
pendant toutes ces jeunes années.
On peut survivre,à demi morte,
à demi éveillée,
pendant un très long temps,
et enfin naître à soi-même,
sur le tard,
ce n'est pas trop tard,
c'est le chemin qui nous est donné.d--butao--t-2007----vaunaveys-et-le-5ao--t-ballade----la-serre-des-Ai-062.jpg

Repost 0
Published by gazou - dans poésie
commenter cet article
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 23:59

Ma deuxième journée dans le Vercors,

Nous avons commencé la journée par une simple promenade dans les alentours...Nous avons rencontré la voisine,une vieille dame pleine de gaieté et de pétulance..Et,au retour,nousavons sorti les pinceaux,c'est un peu pour ça que j'étais venue...Il faut d'abord que j'explique que la peinture pour moi,c'est une découverte récente...Il y a quelques mois,mon amie me propose d'aller à un stage de peinture avec elle...Elle a participé à ce même stage l'année précédente,elle en est revenue si émerveillée et si enthousiaste que j'accepte de m'inscrire,ce qui est de ma part, très étonnant....Car j'ai toujours été convaincue que j'étais nulle en dessin et,de ma vie,je n'avais  jamais touché un pinceau...persuadée que ce plaisir-là n'était pas pour moi,c'est mon frère aîné qui était doué pour le dessin,moi non....Même au temps de la classe enfantine,je ne me souviens pas d'avoir fait des dessins..Pourquoi se dresse-t-on de tels interdits ,je ne sais...Toujours est-il que jai osé répondre oui,j'ai fait ce stage et j'ai découvert une nouvelle forme d'expression,un nouveau bonheur...Mais que l'on écrive des mots sur la feuille blanche,que l'on improvise au piano ou que l'on joue avec les formes et les couleurs,le bonheur, c'est de faire confiance à ce qui vient,d'aller là où on ne sait pas,de voir surgir ce que l'on n'attend pas:un Les-99ans-de-Dina-et-chez-Jean-Luc-et-Josette-le-6-septembre2007-045.jpgvisage,une silhouette...C'est vraiment une découverte pour moi...C'est un jeu,et comme les enfants il faut jouer avec beaucoup de sérieux...se laisser absorber complètement par cette recherche d'harmonie comme s'il n'y avait rien de plus important et,en même temps peut-être se dire que ce n'est rien...Il faudra que je revienne sur ce sujet quand ce sera plus clair pour moi...Mais chose certaine, c'est du bonheur!

Repost 0
Published by gazou - dans journal intime
commenter cet article
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 20:10
Les-99ans-de-Dina-et-chez-Jean-Luc-et-Josette-le-6-septembre2007-029.jpg Hier,je suis partie voir des amis qui habitent dans le Vercors...Il fait beau et c'est un pur bonheur d'admirer le paysage tout en roulant...Ils sont là depuis leur retraite,il y a un an...Ils ont quitté un appartement près de Grenoble pour venir s'installer près des  montagnes,près de  la nature,dans un petit hameau...et ils sont heureux...Lui a l''impression que c'était dans une autre vie qu'il allait au bureau tous les matins...Il me fait admirer son jardin et, c'est vrai,il y a de quoi...Ce terrain,il y a un an, était inculte et maintenant il produit de beaux légumes : carottes,céleri, pommes de terre,panais, haricots,salades ,salsifis,courges,potirons,tomates,fenouil,blettes et je ne sais quoi encore...Ses légumes sont arrivés avant ceux des voisins qui sont là depuis plus de 30 ans car le gel ne les a pas touchés...Il a donc pu leur offrir de sa production et,évidemment,il était très fier,lui,le gars qui venait de la ville...
                                                                                                       Nous mangeons,à midi, des légumes frais cueillis du jardin :carottes et betteraves rouges rapées,panais à la poêle...Tout celà est délicieux et puis nous partons en ballade...Nous avions décidé d'aller sur une crête mais le vent ,très fort,nous a fait rebrousser chemin.....ALes-99ans-de-Dina-et-chez-Jean-Luc-et-Josette-le-6-septembre2007-035.jpglors nous allons un peu plus bas,dans la forêt  ...Là,nous sommes à l'abri  du vent,nous n'avons que sa chanson dans les hautes cimes des arbres..Nous arrivons à la clairière d'Herbounouze...Mes amis sont heureux,ils n'étaient pas venus ici  depuis leur jeunesse :ils arrivaient en vélo jusqu'à cette clairière et généralement,c'était leur lieu de pique-nique...Les bons souvenirs du passé se mêlent  au présent et aux pojets de ballades à venir maintenant qu'ils se sont rapprochésdes lieux où ils ont tant de bons souvenirs.
Repost 0
Published by gazou - dans journal intime
commenter cet article
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 23:42

C'est un texte écrit,il y a 25 ans exactement,j'ai cheminé depuis

Je n'ai pas choisi d'être différent...
Que n'aurais-je donné,autrefois
pour être comme les autres,
partager leurs rires et leurs jeux,
ne plus être seule,solitaire,isolée.
ils me semblaient tellement plus vivants
que moi,
mieux installés dans la vie.
et moi,je ne pouvais partager avec personne,
enfermée dans ma coquille,coupée de la vie.
Peut-être étaient-ils moins exigeants?
Mais eux possédaient un secret
que je ne connaissais pas.
ils savaient être légers,superficiels et gracieux.
Et moi,je en savais que m'enfoncer 
dans des profondeurs abyssales.

Repost 0
Published by gazou - dans journal intime
commenter cet article
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 07:19
Flash!
  Ce soir-là,j'aurai voulu saisir au vol et enfermer dans une petite boîte cette image extraordinaire qui surprend mon regard tandis que je pédale allègrement un soir d'août et longe le parc  Jouvet.
  Flash ! rien à dire.l'image est là qui parle sans un mot.
  D'abord,je vois deux jeunes gens avec l'uniforme classique qui fait qu'on ne peut les confondre avec nul autre : pantalon noir,chemise blanche à manches longues,bien fermée sur une cravate sombre,petite serviette de cuir à la main ; ce sont les témoins de Jéhovahqui arpentent la ville et prêchent la Bonne  Parole et en deuxième plan,avec un uniforme tout aussi évident ; jupe noire très courte et serrée , corsage noir à grand décolleté,lèvres peintes et yeux fardés,une belle de jour attend.
  Pendant quelques secondes,je les aperçois d'un  même regard :
eux,toujours par deux,pour éviter les tentations....
elle,toujours seule ,pour éviter la concurrence.
   Ils se croisent.Eux ne l'ont pas vue.Elle non plus.
  Ce n'est que sur la photo qu'ils arpentent le même trottoir...Eux ne se situent pas sur la même planète...Ils ne se rencontreront jamais.

Repost 0
Published by gazou - dans rencontres
commenter cet article
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 03:56
30--mai-2007-047.jpg  J'étais là quand tout a commencé
                                                                                                      J'étais là quand tout a dérapé.
                                                                 Personne ne l'a vu,même pas les deux intéressés.
                                                                  Personne n'a remarqué que ce soir-là était le début d'une aventure qui allait les transformer...Moi si,je l'ai su...parce que cet homme-là,je l'aimais d'un long amour silencieux...Je l'ai su,non pas le soir même,si peu de mots entre eux pour les rapprocher mais c'est le lendemain,quand je l'ai rencontré,lui...Il était changé,il l'ignorait encore...Le mot métamorphose est venu sur nos lèvres à tous deux...Et c'est la douceur de son visage,l'allégresse qui l'habitait alors que la veille encore,il était tendu à l'extrême...c'est celà qui me l'a fait deviner.
                                                                  Et sans même savoir sicette métamorphose de lui grâce à une autre n'allait pas me briser...j'étais prête à tout faire pour l'aider à vivre cette histoire....tant énorme était la joie enfantine qui prenait possession de lui...
Mais ce faisant,ne serai-je pas responsable de son malheur s'il se trouvait que cette aventure n'apporte pas l'épanouissement attendu et ne devienne déchirure....
                                                                   Et ne souffrirai-je pas davantage de le voir honteux et inquiet,ne souffrirai-je pas davantage encore et n'était-il pas plus doux à mon coeur de penser que cette rencontre allait le renouveler et d'assister dans l'ombre à sa métamorphose?      
Repost 0
Published by gazou - dans rencontres
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 07:53
Quelqu'un me dit:
"Tout n'est que parenthèses,à commencer par nous-mêmes".
    J'attendais une toute autre réponse et d'un coup la tristesse me plombe,je me sens toute resserrée,je manque d'espace...je manque d'air...je manque de Joie...Où est-elle passée?
Je cherche à comprendre pourquoi une réaction aussi vive à des propos un peu obscurs certes mais sans aucune aménité...Ces parenthèses,qu'évoquent-elles pour moi de si douloureux?
    Quand on est entre parenthèses,on est statique,étriqué,on n'est pas dans la mélodie de la phrase,dans la mélodie de la vie,on est juste à côté,on est privé de sa vastitude,privé d'énergie...On n'entre pas dans le grand courant de la Vie,on peut nous supprimer  sans que personne ne s'en préoccupe,on est un peu exclu peut-être ou du moins objet  d'indifférence...
    Celui qui m'adressait cette phrase voulait peut-être simplement dire que la vie est éphémère et moi, j'en ai fait tout un  roman....Pour de simples parenthèses,que d'émoi !
Repost 0
Published by gazou - dans journal intime
commenter cet article
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 08:04

-Tu écris un poëme,me dit un enfant.
-non,lui dis-je,ce sont des cartes postales.
Assise à l'ombre d'un marronnier,
le crayon en l'air,je dévisage le paysage,
je me nourris de sa beauté,
je la laisse couler en moi
pour qu'elle rejaillisse dans les mots maladroits que je trace
et qu'à travers eux
je fasse don à tous mes amis
avec lesquels je me relie
de la beauté de ce lieu.

ainsi donc,enfant rieur,comme je voudrais que tu aies raison
et que chaque lettre en partance
soit comme un poëme envolé.

Repost 0
Published by gazou - dans poésie
commenter cet article
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 08:18
C'est,avec un texte de Christiane Singer,que je commence la journée...C'est la fin de son livre:"où cours-tu,le ciel est en toi"
 "  Non seulement un autre monde est possible,mais il respire depuis toujours sous celui-là.La face cachée du monde! Qui de nous retient assez longtemps son souffle en entend la pulsation.Cet autre monde affleure parfois dans le monde visible et son apparition nous boule verse...Le monde caché effleure le monde visible,se fait ci et là reconnaître,mais s'il s'y substituait tout à fait,ce serait la fin,le terminus où tout le monde descend;l'élan de l'humanité en marche serait suspendu,le monde retomberait lourdement dans ses gonds.
   Ce qui fait la royauté de notre aventure, c'est l'élan qui nous habite,le désir qui nous porte et nous brûle.N'espérons pas réussir pour de bon !
   C'est parce qu'il aimait tant son serviteur,Moïse....que Dieu ne l'a pas fait entrer en Terre Promise,lui laissant à jamais la meilleure part:l'ardent chemin qui mène vers...."
Repost 0
Published by gazou - dans Livres
commenter cet article
18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 15:23
Et me voilà de retour...j'ai l'impression d'être partie depuis très longtemps...de ne plus savoir me servir de l'ordinateur...Quand même je reconnais ma maison,mais il me semble que je viens de très,très loin alors que je n'étais qu'à une  centaine de kilomètres...Pendant une semaine,j'ai oublié ce qui faisait ma vie quotidienne,je participais à un stage de musique avec Marc Vella,le pianiste qui a fait le tour du monde avec son piano à queue...Il est allé  dans les endroits les plus insolites...pour lui,l'impossible n'existe pas,il va où son coeur le mène,il suit ses rêves...Jouer dans des salles de concert pour gagner de l'argent,ëtre célèbre,ce n'est pas çà qui le motive...Ce qu'il veut,c'est que chacun soit persuadé,en l'écoutant,que lui aussi,quelque soit son niveau,peut goûter aux plaisirs de la création...On peut faire quelque chose de très beau avec une mélodie très simple...Il suffit de laisser parler son coeur...Et les doigts suivent...Un musicien, c'est d'abord quelqu'un qui écoute...quelqu'un qui sait s'émerveiller...Cette semaine a été trop intense,j'en reparlerai plus tard,je crois...Ce que j'ai ressenti,c'est que la joie peut nous habiter,à tout instant,même dans la douleur....J'ai eu le bonheur d'improviser avec d'autres stagiaires et avec Marc, moi qui m'en croyais incapable....J'ai baigné dans un climat d'amour        et de respect mutuel et je reviens apaisée.,bien décidée à continuer le travail au piano même si les progrès sont lents,mais si celà m'aide à entendre mieux la musique de la vie,celà en vaut la peine.
Repost 0
Published by gazou - dans journal intime
commenter cet article