Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 16:45

Il y a près de deux ans que j'ai écrit ceci et je ne suis pas très sûre d'avoir beaucoup avancé dans cette recherche

Et la fatigue et la maladie ne sont pas des excuses suffisantes .

Elles sont aussi là pour me rappeler que la vie est courte, dut-on vivre cent ans,

et que chaque moment est précieux

et mérite d'être vécu pleinement.

 

   Laisser ses désirs en suspens

      est avarice et crainte de manquer,

      c'est vue étroite et coeur momifié.

      Va jusqu'au bout de ton désir.

 

S'il est réel,

il renaîtra de ses cendres.

S'il est illusoire,

il s'évanouira en volutes de fumée

et laissera place pour un feu plus rayonnant.

"Va où ton coeur te mène

et selon le désir de tes yeux".

Et ne te dérobe plus à la plénitude.

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

jeanne 08/01/2013 06:32


va uù ton coeur te mène


oui gazounette go


pleine de courage


je t'embrasse fort

catherine2 07/01/2013 11:48


oui, j'ai ce sentiment qu'il fait suivre son désir, s'il est bien juste et bien réel  il nous donne une santé du fer

gazou 08/01/2013 19:49



Je lis en ce moment "confidences.." de Thierry Janssen et il nous donne bie le désir ..de suivre notre désir le plus authentique...Bonne soirée!



ABC 07/01/2013 10:00


"Là où est ton cœur, là est ton trésor" !

Jean 07/01/2013 08:37


On peut dire ça.... car personne si demain nous serons encore là....


Il faut vivre le mieux que l'on peut.. et penser à arriver là-haut comme ill faut...

Aude Terrienne :0025: 07/01/2013 08:28


Tu as raison, parfois on se fixe des buts qu'on n'arrive pas à atteindre. Allez, courage, fixe toi un but moins insurmontable.


Je t'aime.