Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 21:15

v

TAXI de Khaled Al Khassimi

taxi    J'ai aimé ce livre.

Ecrit par  Khaled Al Kassimi, né au Caire

découpé en 58 petits chapitres où il nous relate des conversations qui se déroulent dans un taxi,

il nous donne une image très réaliste et pourtant  drôle de la société égyptienne, on rit  pouir ne pas pleurer peut-être

On y parle de tout : de la pollution, du pouvoir américain, des croyances, des peurs, des difficultés de la vie et comment ils essaient de s'en sortir..

Ainsi, un jour, il prend un taxi et le chauffeur ne connaît aucun nom de rue et comme il s'en étonne, le chauffeur lui répond qu'il n'est pas taxi mais contrebandier et que ce taxi est celui de son père qui vient de mourir...L'écrivain l'interroge :

"Et tu as envie de t'établir au Caire et de travailler avec le taxi de ton père?"

-Non monsieur. J'ai fait l'expérience et me suis rendu compte des conditions dans lesquelles imon père avait vécu toute sa vie. J'ai vu commment il est mort, le pauvre, sans même assez d'argent pour payer son linceul. Et la situation se dégrade. Moi, avec l'aide de Dieu, je ferai un travail honorable qui rapporte de l'argent. Pourquoi pas chef de gang?

Comme quoi chacun a ses valeurs...

J'aime les portraits très variés et pleins de subtilité qu'il fait des différents chauffeurs de taxi qu'il rencontre;

C'est un livre plein d'humanité.

déjà paru dans Eklablog le 8 août
v

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Christian 22/08/2013 16:27


Bonjour Gazou


 


Ce livre doit foisonner d'anecdotes  savoureuses et de réflexions empreintes de sagesse populaire.    Je me souviens d'un chauffeur de taxi à Téhéran , dans une vieille, très
vieille voiture américaine, au temps de Khomeiny, qui s'emportait contre les mollahs et leur incapacité à faire marcher l'économie.


Il disait qu'au temps de Mahomet, il n'y avait que des chameaux et qu'Allah, loué soit son nom, n'avait pas appris à Mahomet à fabriquer des frigidaires et à réparer les moteurs de
voiture.    Que les mollahs restent dans les mosquées et laissent faire les garagistes....


Bonne lecture


 


Bises du grillon

ABC 14/08/2013 10:57


Je suis comme toi, mais je crois que je vais essayer de basculer sur la nouvelle formule et que je déciderais après en fonction de la façon dont cela va se passer... Je n'ai pas envie de
recommencer ailleurs, j'ai fait des tentatives que ne m'ont pas convaincus du tout...


bonne journée et merci de ta réponse

jeanne 14/08/2013 09:11


le lien vers l'autre blog ne fonctionne pas ???

ABC 13/08/2013 18:07


gardes-tu deux blogs, ou vas-tu en lacher un ?

gazou 14/08/2013 10:10



je suis  encore très indécise, c'est pourquoi, pour le moment, je garde les deux mais il faudra bien que je choisisse


Bonne journée!



ABC 13/08/2013 18:06


Je prends note...