Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 16:59

Je ne connais pas cet auteur et je le découvre au hasard des emprunts faits à la médiathèque

et je suis séduite par son style, son humour, son originalité.

 

NIHAD SIREES est né en Syrie, à Alep...Il est connu dans tout le monde arabe pour ses romans et ses séries télévisées mais c'est la première fois qu'un de ses romans est traduit en français...

Certes c'est un roman mais l'on peut comprendre cependant que son histoire s'inspire quand même beaucoup de la réalité.

 

Il nous parle d'un pays qui subit une dictature.

Entre deux éclats de rire, il nous raconte des choses atroces mais il nous faut prendre le temps de la réflexion pour nous rendre compte combien les êtres humains sont malléables et facilement oublieux de leur dignité quand la peur les gouverne

 

Je vous en donne quelques extraits

"Le brouhaha assourdissant causé par les slogans et les haut-parleurs lors de nos défilés est essentiel dans ce processus de suppression de la pensée. Car la pensée est une vraie calamité, voire un crime de haute trahison envers le Leader. comme le calme et la tranquillité poussent les gens à réfléchir, attirer périodiquement les foules dans ces défilés pleins de tumulte est indispensable pour leur laver le cerveau et les empêcher de basculer dans le crime de pensée. Car sinon, à quoi rimerait tout ce brouhaha? De toute façon, pour aimer le leader, on n'a guère besoin de penser, c'est un amour qui va  de soi....(page 25)

 

"Le rire et le sexe sont deux armes dont nous disposons pour nous maintenir en vie...(page 128)

 

"La meilleure leçon que j'ai apprise aujourd'hui, c'est la manière d'ignorer le tintamarre ambiant - je vais d'ailleurs donner la recette à ceux de mes lecteurs qui, comme moi, sont sensibles au bruit. en fait, c'est très simple : il suffit de se replier à l'intérieur de soi pour prêter l'ouïe à sa voix intérieure ; ainsi on oublie tous ces bruits gênants qui contribuent au vacarme."(page 166)

 

                                                               Nihad-Sirees.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Marico Renaud 02/04/2013 12:26


Un autre petit bijou pour lequel je te dis merci.


Bonne journée amie Gazou

Maryse 02/04/2013 11:41


Oui effectivement beaucoup de vacarme dans ce pauvre monde!


Bisou. 


 Chut!!!!

gazou 03/04/2013 08:20



aujourd'hui, il y a du soleil, profitons-en!



Quichottine 02/04/2013 11:22


Merci pour cette piste de lecture...


J'avoue que ma PAL ne diminue pas beaucoup en ce moment... hélas !


Bises et douce journée.

Jean 02/04/2013 09:31


Alep une ville de Syrie... qui d'une dictature va tomber dans une autre encore pire... le pire soutenue aussi par certains pays d'occident... allons voir en Irak aujourd'hui la misère des
chrétiens qui se sont sauvés par dizaine de milliers... sous la nouvelle dictature islamiste qui ne donne pas son nom... le même va arriver en Syrie... et on ferme les yeux.... on a même nommé
cela  le "printemps arabe" en vérité c'est la nuit "arabe"... qui s'étend plus en plus...

Jackie 02/04/2013 07:05


Mercipour la découverte


Bonne journée