Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 16:58

Je me vois dans l'obligation de faire une petite pause.

Elle sera courte car vous allez me manquer, je crois.

Je vous remercie du fond du coeur pour tous vos petits mots d'amitié....

 

Auparavant, encore quelques réflexions de Jean Sulivan

 

"Et maintenant c'est ainsi que je vois les choses : l'écrivain, s'il pouvait vivre tout ce qu'il dit, n'écrirait pas. On n'écrit que par une sorte d'impuissance. Incapable de supporter  le monde de la futilité ou de l'hypocrisie mais incapable aussi de s'y tenir pur...On écrit pour dire non à ce qui est, oui à ce qui doit venir....Entre la vérité et les hommes , il interpose un relais esthétique, poussé par cette espérance que des consciences seront atteintes, vivront ce que lui ne sait que dire."

                (Le plus petit abîme page 124)

 

 

Je tombe par hasard sur ces lignes et je me dis que c'est exactement ça :

Ce que j'écris, il me semble, est beaucoup mieux ce que ce que je suis et certains, ne me connaissant que par le blog, ont de moi une image beaucoup trop belle...Et j'en suis gênée..même si ça me fait plaisir ! Pourtant, me dis-je , quand j'écris, j'essaie autant que je peux, d'être sincère, sans masque, le plus authentique possible..Dans la vie réelle, je n'ose pas toujours,j'ai peur de blesser, de m'imposer...

Alors, au moins que ce lieu me permette d'être ce que je suis, me dis-je et vos propos me montrent parfois que ce n'est pas tout à fait ça...Et je crois que la confusion vient de là...J'écris ce  que je ne suis pas toujours capable de vivre , ce vers quoi je tends...et en l'écrivant, je reprends vie et  j'espère que d'autres avec moi marcheront dans ce même désir, cette même direction...

Bon , je ne suis pas sûre d'être claire, j'y reviendrai...

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans écrire
commenter cet article

commentaires

Douar_Nevez 13/12/2010 07:36



Bisous Gazou et bonne journée à toi.



le pèlerin 12/12/2010 18:06



... écrire par une sorte d'impuissance parce qu'on ne peut pas vivre jusqu'au bout ce que l'on aimerait vivre... c'est vrai pour tout le monde, et certains sont même prisonniers de l'image qu'ils
voudraient donner d'eux-mêmes.  Chacun de nous est partagé entre la lumière et les ténèbres. L'important, c'est d'abord de ne pas être dans le mensonge en voulant faire croire ce qui n'est
pas; c'est aussi de s'efforcer de grandir dans sa part de lumière pour que diminue la part de ténèbre.


Reviens-nous apaisée et plus consciente de ta lumière qui est réelle. 


Bien amicalement. François 



Aude Terrienne 12/12/2010 11:59



si, au contraire, tu es très claire. et je rejoins ce que tu dis. Je pense aussi qu'une pause, même si tu nous manqueras te sera salutaire, et qui sait, peut-être oseras tu dire ce que tu ne fais
que coucher sur le papier ou l'écran. oui, c'est bon de se faire "violence" parfois pour affronter les vrais gens, les vrais sentiments, exister sous tend prendre des risques à mon sens. Et puis
tu dis aussi que via le net on semble mieux que dans la réalité, c'est vrai, le net embellit les choses, les, gens, et il est bon d'atterrir parfois. 


De ton auteur, je retiendrai: "un relais esthétique",


très bel article vraiment j'apprécie, prends une bonne bouffée de liberté et reviens nous vite, tu nous manques déjà
!



DJU770 12/12/2010 09:18



Je me reconnais totalement dans ces propos, et je ressens je crois la même pudeur que toi. Mes écrits me dépassent, comme venus de plus haut, de plus grand que moi. Ils reflètent peut-être ce que
je voudrais être, ce vers quoi je veux marcher, tout en dénonçant l'immense décalage avec ce que je suis, ce que je vis au quotidien, ce que je fais ou que je ne fais pas... et que je devrais.


L'inspiration, c'est peut-être ça : quelque chose que l'on reçoit, et que l'on transmet, une graine que l'on laisse tomber dans une terre inconnue...Le reste ne nous appartient pas.


Bises



gazou 13/12/2010 10:26



merci pour tes réflexions très justes..en fait il faut avoir la lucidité de reconnaître que  l'on n'est pas à la hauteur de ce que l'on écrit mais quand même tenter  d'y
atteindre..Amicalement !



Becky 11/12/2010 23:17



Je comprends tout à fait ce que vous dites et le partage...