Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 14:27

"Lire, c'est plonger en autrui. au fil des pages, des inconnus se dévoilent. Leurs voix en nous résonnent.

Nous redécouvrons le monde à travers leur regard.  Notre connaissance de l'autre et de nous-même, de l'autre nous-même s'approfondit.

Proust l'avait noté : "Chaque lecteur est quand il lit le propre lecteur de soi-même. L'ouvrage de l'écrivain n'est qu'une espèce d'instrument optique qu'il offre au lecteur afin de lui permettre de discerner ce que sans ce livre, il n'eût pas vu en soi-même".

Nous lisons parce que notre vie ne nous suffit pas, que nous avons besoin de celle des autres pour éclairer, pour agrandir notre moi."

                    

     Alain Golomb (Petit guide de lectures qui aident à vivre)

                                             8297253379_9f14fa8620.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans Livres
commenter cet article

commentaires

le nez o vent 17/03/2013 07:52


lire : apprendre, découvrir, sentir les résonnances en soi


bisous Gazou

gazou 18/03/2013 08:19



Merci pour ton passage et bonne semaine à toi



Heol 09/03/2013 15:40


Bonjour


Une perspective intéressante; lire c'est avant tout un appel à l'imagination.

marine D:0019: 08/03/2013 12:23


Je lis peu car j'ai des problèmes de vue, à l'ordi je peux agrandir, et je trouve peu de livres édités en gros caractères à la Médiathèqe... J'ai des problèmes de conjonctivite récurrente depuis
des années, mai bon je lis un peu quand je ne suis pas en crise...


Bonne journée Gazou, le soleil est revenu après une nuit venteuse

Douar Nevez 08/03/2013 11:35


Proust a su bien exprimer ce que l'on peut ressentir en lisant.


Bonne fête à toutes les femmes.


Bisous Gazou.

Edmée De Xhavée 08/03/2013 09:25


Je suis assez d'accord avec Proust. Combien de choses n'ai-je comprises qu'en lisant qu'un "personnage" ressentait les choses comme moi, et en ayant sur lui un regard extérieur qui me permettait
de me dire "aaaaaah, c'est donc ça!"