Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 14:35

 

 

2013-05-21et-14-Berangere-chez-ALise-et-le-jardi-copie-13.jpg

 

Je  croyais qu'ils avaient déserté la région,

je n'en avais plus rencontré depuis au moins dix ans et voilà que, hier, à quelques cinq ou six kilomètres de chez moi, j'en aperçois tout un champ, coquelicots et bleuets s'y sont donnés rendez-vous et s'émerveillent de s'être retrouvés

et je pense à la chanson de Forcioli qui lui aussi les aime bien, les bleuets.

J'en ai pris quelques uns... Voudront-ils s'installer dans mon jardin et y revenir l'an prochain ?

 

 

Le temps des bleuets de Philippe Forcioli

Album : "Le temps des bleuets" (1989)

Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets
Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets
Il n’y en a plus dedans nos terres
Il n’en est plus aux champs de blé
Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets

Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets
Ça voudrait dire que la terre est sauvée
Que la chimie que la finance
N’ont pas tout tout à fait bouffé
Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets

Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets
Petites étoiles à la crinière du mois e mai
Coquelicot de sang mon frère
Tu as bien fait de résister
Si le retour du petit frère est annoncé

Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets
Tous les enfants les pauvres ont droit à leurs bouquets
Pour les mamans les filles les vierges
Ce brin de printemps en beauté
Ce doux baiser couleur de ciel les bleuets

L’un dit : « c’est pas demain a veille »
Un autre : « c’est hier déjà »
Il est grand temps que la merveille
Reprenne sa place ici-bas

Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets
Et l’on verra tous les poètes décorés
D’une turquoise végétale
De l’ordre de la fleur des prés
« Est-ce un lapi-lazuli ? Non, c’est un bleuet ! »

Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets
Oui c’est une obsession païenne un couplet
Dans les refrains de mon enfance
A tout bout d’champ étaient chantés
Et moi j’imaginais que France était bleuet

Bleuet bleuet bleu et blanc comme Phocée
Le drapeau de Marseille Marieterranée
J’ai beau vous voir fleurir sur mer
Je vous préfère aux champs de blé
Oh j’aimerais tant qu’ils reviennent les bleuets

Oh…….. les bleuets !!!
Milliers de sources souterraines retrouvées
Que sur les chemins on égrène
Simple poème en chapelet
Que reviennent les temps bohèmes
La marguerite dit : « je t’aime »
Le coquelicot : « j’en mourrai »
Et toi qu’en diras-tu bleuet ? (bis)
Et lui et moi :
« Oh ! rien qu’un tout petit bouton d’or à la clé ! ».

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans nature
commenter cet article

commentaires

Azalaïs 15/06/2013 17:48


achète plutôt un sachet de graines bio et ils reviendront

Philibert 01/06/2013 21:42


Avec cette photo, je replonge dans mon enfance. Coquelicots et bleuets flirtaient, à cette époque, avec les blés et j'en faisais des bouquets.


Je n'ai plus vu ça depuis des décennies!


Passe un bon dimanche. 

gazou 02/06/2013 17:43



Moi aussi cela m' a fait très plaisir de revoir les bleuets...Bonne soirée



Françoise 01/06/2013 19:08


J'ai revu des coquelicots il y a trois ans en venant à un mariage en Vendée, puis l'an dernier dans la région de Toulouse. J'aimerais bien revoir aussi des bleuets. Ton billet me redonne espoir
et ta photo est magnifique. Finalement, le bonheur peut être simple.


Merci.


Bonne soirée. Bises amicales.

marine D:0019: 01/06/2013 09:13


Nostalgie des bleuets.. Mais les coquelicots sont revenus, alors les bleuets pourquoi pas ?

Quichottine 31/05/2013 12:50


Magnifique chanson que je ne connaissais pas... Merci !


 


Ton image est magnifique !


 


Passe une douce journée.