Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 08:54

Voici le conte que j'ai entendu l'autre soir au     " verre à soi"

Je le connaissais déjà mais il nous a été si bien conté que je l'ai suivi avec bonheur.

 

C'est un roi qui se désole car il n'y a pas un jour où quelqu'un ne vienne se plaindre des méfaits de son fils...

Le roi le convoque et tente de le raisonner.

Le fils lui répond : Je suis prince et tu es roi, nous avons tous les droits, je veux vivre ma vie et prendre du bon temps et je pars...

 

- Fais comme tu l'entends , lui dit son père mais chaque fois que quelqu'un viendra se plaindre de toi, je planterai un clou dans cette table.

Et le fils part et le père fait comme il l'a dit.

Et passe le temps, les mois , les années.

Un jour, le fils revient...

Il demande à voir son père... celui-ci ne dit rien mais lui montre la table : elle est couverte de clous.

Le fils réalise alors seulement et décide de changer de comportement mais il dit à son père :

- Promettez-moi que, chaque fois que l'on viendra vous dire quelque chose de bien sur moi, vous enlèverez un clou.

Le roi promet, le fils s'en va...

 

Et passe le temps, les mois, les années.

Le fils revient.

Il voit son père, il voit la table : plus un clou !

Il se réjouit...Son père reste muet...

- Mais, lui dit le fils, pourquoi ne vous réjouissez-vous pas avec moi ?

Il n'y a plus un clou sur cette table.

-Oui, répond le père, mais il reste la trace des clous...

 

Le conte s'arrête là...

Et je trouve le père bien sévère.

Bien sûr, il reste la trace des clous..et comment la faire disparaître?

Mais, quand même, il aurait pu se réjouir avec lui avant de lui en faire la remarque...

Il aurait pu s'émerveiller qu'après avoir si mal commencé sa vie, il ait su changer de chemin et  devenir enfin lui-même.

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans spectacle
commenter cet article

commentaires

marie-madeleine 28/02/2012 20:25


Le probème de la trace...c'est qu'elle reste! le mal est fait

catherine2 28/02/2012 11:14


le père reste muet .


qu'il se lève donc et prenne dans ses bras son fils en le serrant très fort

ulysse 27/02/2012 18:25


J'arrive un peu tard certes mais je trouve cette histoire intéressante. La questiion est de savoir si de bonnes actions effacent les mauvaises ...je ne le pense pas mais ce qui compte c'est que
le fils a changé, il a fait le mal et ce mal ne peut être ignoré mais il doit être jugé en teant compte du fait qu'il s'est amendé... Le père est sévère car il devrait se réjouir de ce changement

ulysse 27/02/2012 18:24


J'arrive un peu tard certes mais je trouve cette histoire intéressante. La questiion est de savoir si de bonnes actions effacent les mauvaises ...je ne le pense pas mais ce qui compte c'est que
le fils a changé, il a fait le mal et ce mal ne peut être ignoré mais il doit être jugé en teant compte du fait qu'il s'est amendé... Le père est sévère car il devrait se réjouir de ce changement

harmonie37 27/02/2012 15:39


Un jour peut être sera t'il capable d'oublier tout le mal que son fils a fait.


Un jour quand son coeur aura fini de saigner et que les trous minuscules laissés par les clous seront à peine visible.