Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 09:17

"L'inacceptable et le réel me semblent adhérer ou être agrafés l'un à l'autre, une sorte de torture"

 

            

                                   Wilhelm Genazino

                                  (Le bonheur...chez Christian Bourgois)

 

 

Cette phrase,lue par hasard, m'agrippe et ne me quitte pas..Si l'on pense ainsi, comment ne pas devenir indifférent ou fataliste et se dire que rien ne sert à rien, que l'on ne maîtrise rien et qu'il n'y a qu'à se laisser porter comme un fétu de paille...puisqu'on n'est responsable de rien...

Impossible alors de s'indigner des mensonges permanents que la vie exige de nous sans que l'on y prenne garde.

Heureusement qu'il y a des gens comme Stéphane Hessel pour nous  sortir de cette passivité mortifère

 

                                          et nous dire"Indignez-vous"

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans philosophie
commenter cet article

commentaires

Christian lemenuisiart 19/01/2011 12:52



Mais il n'y a pas deux choses mais une . Une action inacceptable et toujours une action réel ! Sinon c'est une idée , ou une pensée . 


A bientôt 



clementine 17/01/2011 22:26



Je suis bien d'accord...


bonne soirée et bises


clem



solyzaan 17/01/2011 20:35



Difficile de voir ces personnes qui se disent que rien ne sert à rien,  indifférents à ce qui se passe autour d'eux et se laissant porter comme tu dis. Cette attitude  m'a parfois
horrifiée mais cela ne fait que raviver les blessures intérieures


Mais là je m'arrête car c'est un début de jugement et il ne me semble pas être suffisamment expérimentée et cultivée pour juger autrui..


S'indigner de manière raisonnée en amenant les autres vers une réfléxion commune qui peut-être aidera à trouver des solutions concrètes à ce qui  soulève nos entrailles,  nous
torture.... Il faut parfois du temps et de la compréhension et un coup de pouce



robert 17/01/2011 17:47



J'entends bien souvent une autre phrase :"De toutes façons on ne sait rien y faire" Je pense que la passivité est une forme de lâcheté, il y a toujours quelque chose à faire. Un petit rien est
une pierre à l'édifice et peut mener à la révolution et au renversement de dictatures.


 



Lily 17/01/2011 08:12



Chez moi, tom commentaire d'hier a toujours été en place, mais je sais que certains ordis, à certains moments n'arrivent pas à la dernière page actualisée. Problème que je ne maitrise pas ...
Bonne journée Gazou !