Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 20:08

Il a cinq ans.

Il ne connaît pas l'ennui.

Seul ou avec d'autres, il accueille la vie

avec engouement,

avec appétit.

La vie est un jeu continuel.

 

Il dessine un château

et se raconte des histoires

pour accompagner son crayon.

Il vient à nous et nous déclare :

Je suis mort

 

Puis il s'explique :

C'est une grosse pierre du château que j'ai dessiné

qui est tombée sur moi.

Et il continue :

Je suis un mort vivant

Et il y en a qui se croient vivants

et qui pourtant sont morts.

 

Inutile de lui demander des explications

Il  est passé à une autre histoire,

il a mis un CD

et il danse.


Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans tranches de vie
commenter cet article

commentaires

salvatore 12/01/2013 16:51


parfois je me dis qu'on devrait rester à l'état d'enfance, cette facilité à aborder les choses graves avec légèreté et puis tourner la page et chanter et danser, nous on est lourd, pesant et puis
on ressasse, on a du mal à tourner la page.


bonne soirée 

Quichottine 05/01/2013 01:05


C'est tout à fait ça... et je crois que c'est un âge formidable que celui-là !


Merci pour ce moment partagé, Gazou.


Passe une douce journée.

ABC 04/01/2013 21:48


Richesse d'une enfance imaginative et dynamique, en jouant il se construit...

cathycat 04/01/2013 21:17


et toi tu fonds littéralement !... profite de ce moments magiques Gazou. Bisous

kas 04/01/2013 09:40


en effet : la vie ne s'arrête jamais


comm le flot d'une rivière