Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 11:41

         Pourquoi je vous parle de lui aujourd'hui ?

Parce que ,ce matin, j'ai trouvé par hasard cette phrase écrite par  lui, et qui correspond tellement à ce que je ressens en ce moment...

 

"Je ne cesserai pas de jardiner ma misère ni de tirer modestement gloire des voix célestes de la pluie".

 

"jardiner sa misère", cela m'a plu

A Noël, entre autres cadeaux, j'ai reçu une superbe bronchite (la troisième depuis juillet) qui anéantit  considérablement mon énergie, mon souffle, ma joie de vivre, ma capacité de réflexion, qui m'oblige à tout faire lentement...Depuis hier soir,cela commence à aller  un peu mieux...et puis la maison s'est vidée jusqu'à mardi et là, pour la nouvelle année,j'aurai retrouvé la forme et je pourrai être pleinement présente à toute la famille j'espère...et je continuerai à jardiner ma misère...

 

Mais revenons à Jean-Claude Pirotte

Né à Namur, il a fait les 400coups quand il était adolescent, puis il a fait des études de droit, est devenu avocat,  a  défendu la cause des petits, a été accusé d'avoir aidé un prisonnier à s'évader, ce qu'il a toujours nié.

Il est alors parti en cavale pour éviter la prison, il a perdu son emploi... ce qui, dit-il, a été la chance de sa vie, car il s'est alors définitivement tourné vers la poésie....Il a transformé tout ça en littérature

 

Il a reçu, cette année , en juin, le Grand Prix de l'Académie française

et en décembre, le Prix Goncourt de le Poésie

 

" Il écrit à demi-mot,  à demi-voix, la note juste"  Vandromme

 

Je ne connais que très peu cet auteur mais je crois que je vais aller à sa rencontre, à travers ses livres évidemment

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

serge 31/12/2012 14:15


à toi et à ta famille
Je vous souhaite 12 mois de joie,
52 semaines de plaisir,
365 jours de succès,
8760 heures de santé,
525600 minutes de chances d'amour.
Bonne année 2013
encore des meilleurs voeux

tilk 31/12/2012 13:23


bonne année et tous mes voeux


besos


tilk

rené 31/12/2012 03:21

Bonjour Je te souhaite un très bon réveillon un doux passage en 2013 Nos amitiés bises Qing&René

Fred Milongeroz 31/12/2012 02:26


J'aime ton article Gazou parce que tu partages ton ressenti et vécu personnels au regard de la poésie de cet homme de ... Lettres.


Son parcours est atypique : encore un exemple qui nous invite à nous déconditionner de la Normalité qu'on semble nous imposer. Que nous nous imposons? Puisque... nous cultivons notre jardin de
misère!


Est-ce cela donc : se lamenter sur son sort? On a en effet cette tendance + ou - importante a nous apitoyer sur nos conditions, au lieu de s'y appuyer pour trouver notre voie et notre voix!


 


Pas facile : quand j'ai pris conscience de cela, je ne pensais pas à quel point j'avais "cultiver " sans m'en rendre compte cette "plainte" à l'intérieur de moi.


Au début, on prend la vie à bras le corps. On est jeune.


20 ans après on se réveille d'un mauvais rêve... mais qu'ai-je donc fait de ma vie?


L'éveil est douloureux.


Peut-être que c'est l'attachement à nos douleurs du passé  qui est encore la + douloureuse?


Quand la vie nous invite à vivre "au ralenti" n'est-ce pas une invitation à nous recentrer, à écouter notre corps, notre Chemin?


 


Te souhaitant Gazou de très belles fêtes!

ulysse 30/12/2012 23:02


Oui tentons de jardiner notre misère pour qu'elle donne des fleurs à offrir à ceux que nous aimons


Gazou je vous souhaite une année 2013 sereine et pleine d'heureux imprévus