Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 09:39

2010NOVEMBRE-050.jpg

 

  Devant  vos réponses qui m'ont montré ,une fois de plus, à quel point un même texte pouvait être ressenti diversement par chacun de nous....j'ai relu, en entier, ce matin le petit livre de Jaccottet, espérant qu'un autre passage vous permettrait de mieux saisir la pensée  si riche et profonde de cet auteur.J'ai finalement décidé de vous envoyer le passage qui précède celui de hier..et merci pour tous vos commentaires qui me permetttent d'aller plus loin dans ma réflexion

 

2010NOVEMBRE-049.jpg

 

J'allais donc une fois de plus m'échapper - dans ce verger qui m'avait fait signe, et dont le secret qui me résistait aurait fini par me sembler sacré -  quand je me suis heurté au-delà de l'ombre de quelqu'un qui ne vit presque plus que pour avoir peur et pour souffrir . Ce n'est pas un être imaginaire composé de mots effaçables ; c'est aussi l'image de ce que nous risquons d'être tous un jour, ce dont nous essayons de nous détourner . Cette ombre qui a toujours froid, même au soleil, ne m'a presque pas parlé, ne m'a rien reproché ; mais je me suis arrêté, inquiet, honteux, moi plein de rêveries sur les fleurs: faux sage, douteux juge, piètre vivant.....

  ...Dire : nous ne sommes que des instruments, imparfaits, dont le plus haut usage est de faire circuler de la lumière - contre l'obscurité qui semble fatalement l'emporter ;  et, dès lors, accepter que jusqu'au dernier moment, même à moitié détruit, notre être serve encore  encore à cet usage - de toute sortes de façons d'ailleurs, et pas seulement en "créant". Mais c'est l'effondrement des autres qui est insoutenable, et qui menace de nous détruire plus sournoisement; De faire paraître les mots plus coupables, ou odieux. De nous réduire, enfin, au silence....  (A travers un verger p.39et40)   Philippe Jaccottet

 

 

Les photos ont été prises ces jours-ci;.J'ai garé la voiture , au bord de la route et je n'ai pu résister à l'appel du verger mais je me suis contenté de le photographier , je ne l'ai pas traversé et je n'ai pu me perdre dans mes rêveres comme Jaccottet

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans nature
commenter cet article

commentaires

flipperine 07/11/2010 17:53



rêver une bonne chose que l'on peut encore faire


bises



kasimir 07/11/2010 11:06



comme Aude je trouve que ton blog est extra : il nous pousse à penser, et à penser par nous mêmes, peut-être d'autant plus que les écrits que tu nous partages ne sont pas toujours simples
(comme celui ci !)


J'ai me beaucoup ta seconde photo : impression de marcher avec toi !



Aude terrienne ♫ 07/11/2010 08:37



Tout à fait comme toi, je suis souvent étonnée (surtout sur des forums de discussions ailleurs que sur over-blog) qu'une même parole ou idée provoque des réactions tellement différentes selon les
gens qui l'ont lue. Cela vient des différences de perceptions, mais aussi d'autre chose que le vécu de chacun je pense. Peut-être de l'envie de polémiquer pour polémiquer (sur les forums qui sont
plus "agressifs" que les blogs) qui prédomine sur l'envie de communiquer pour s'ouvrir l'esprit. Et puis parfois aussi la rapidité avec la quelle on lit et réagit à chaud à tel ou tel
article. 


En tous cas je trouve la toile super pour les échanges. On perd moins de temps que dans la vraie vie où les conversations sont parasitées par plein de banalités (la météo, la bouffe etc). 


Et ton blog est extra, je vais passer pour une lèche botte à te le répéter? 



jeanne 06/11/2010 08:47



l'effondrement des autres


le sien ?


je ne sais pas bien


 



philippe 06/11/2010 07:26



Prendre son temps au milieu de la nature est un bon moyen de se retrovuer face à soi même  et de laisser libre court à son inspiration