Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 10:29

Surprise! L'autre jour, je vais à la médiathèque

et je découvre  sur un petit livre de poèmes

le nom d'un blogueur qui fait partie de mes liens : Salvatore Sanfilippo

aux éditions "Voix tissées"

Oui, à n'en pas douter, c'est bien lui

et son livre s'appelle  "Le siffleur de lunes"

Voici un de ses poèmes

 

"Il y a des gens

A les écouter

C'est comme l'air frais de l'océan

Qui vous traverse de part en part

Qui vient vous faire respirer

Des parfums troublants

Et vous transporte vers des rivages inconnus.

 

Il y a des gens

A les écouter

On devient nostalgique

De quelque chose qu'on n'a pas vécu

D'aspirations profondes

qui dormaient en nous

Et que font rejailir

A la lumière de nos pensées

Des paroles captivantes

Aux accents de vérités.

 

Il y a des gens

A les écouter

On les suivrait au bout du monde

Sur un simple geste esquissé

Sur un regard un peu appuyé

On leur donnerait notre  âme.

 

On s'embarquerait sur l'heure

en laissant derrière soi

Toutes nos attaches

Toutes les valeurs reconnues

Devenues soudain si désuètes.

 

Il y a des gens

A les écouter

Ils brisent en mille éclats

Notre monde étriqué

Nos habitudes lourdes

Ils vous grisent

Par leurs mots rayonnants

Leur enthousiasme communicatif

Et vous font miroiter

Un ailleurs vertigineux."    Salvatore Sanfilippo

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

flipperine 05/04/2012 10:43


il y a des gens qu'on ne se lasse pas d'écouter

salvatore 04/04/2012 17:44


Merci d'avoir mis un de mes poèmes sur ton blog, ça me touche beaucoup, ainsi que les commentaires.


tu ne dois pas habiter bien loin de chez moi pour venir chercher des livres à la médiathèque de Crest, peut-être se croise-t-on tous les jours sans le savoir ! bon à partir de demain je vais être
vigilant ! si tu croises quelqu'un qui siffle sous la lune ou qui ...gazouille, pas de doutes c'est moi !!


 

gazou 05/04/2012 09:37



Ce poème là, j'aurais aimé l'avoir écrit, il me plaît infiniment...


Désormais, quand j'arrive dans les rues de Crest, je suis à l'affût d'un siffleur de lune...mais il est vrai que la lune ne se montre pas en plein jour...quant à moi, je voyage dans la lune à
toute heure : l'aller est facile, le retour un peu moins parfois



marine D:0052: 04/04/2012 13:59


Un beau poème sur ces voix qui enjolent et qui parfois peuvent attirer sur des chenmins périlleux tels des sirènes, mais il en est qui enchantent sans nuire ! Belle rencontre fortuite !

Jean 04/04/2012 13:21


Bonjour


C'est vrai écouter certaines personnes.. et n nous voilà transportés, où nousn'aurions pas imaginé...


Amitiés


Jean

Quichottine 04/04/2012 12:43

Salvatore écrit de merveilleux poèmes... Je lis son blog, mais je n'ai pas encore lu son recueil. Passe une belle journée, Gazou. Merci pour le partage.