Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 18:07

J'arrive chez mon petit fils (5ans)

Très vite il m'accapare, veut me montrer ses jeux, ses livres...

Soudain, il brandit une revue : c'est " Le petit Quotidien" auquel son grand frère est abonné.

Et il me montre un article : " tu vois, lui, il est très fort, il peut nager et il a les jambes coupées...et même les bras"

En effet,je regarde la photo, cet homme a des moignons comme  bras et comme jambes...

Je partage totalement  l'admiration de mon petit fils mais je n'ai pas le temps de lire l'article car je suis très vite sollicitée par autre chose et je repars sans avoir eu le temps d'y revenir...

Mais il a raison : cet homme est vraiment très fort.

 

 

 Je m'excuse. Je ne peux visiter vos blogs, je suis en panne d'ordinateur depuis hier, c'est grâce à la complaisance d'une voisine que j'ai pu mettre ce petit article...A bientôt j'espère

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lenez o vent 22/06/2012 07:19


super la trouvaille de ton petit fils,


bisous gazou

christian 20/06/2012 20:46


L'essentiel pour ton petit fils est qu'il ait pu te faire partager sa découverte, essentielle pour lui !!!   Je suis touché par sa réaction somme toute positive, devant cet
évènement.  Et je crois que ce nageur serait extrèmement heureux de savoir qu'un garçon de 5 ans  l'a mis au rang d'un héros !!  Tu devrais lui envoyer cette note.


 


Bises du grillon

Solange 18/06/2012 20:19


Il sait reconnaitre le travail et la force morale c'est bien.

witney18 18/06/2012 19:59


c'est bien qu'il remarque cela, je connais ce journal, bonne soirée

mamalilou 18/06/2012 18:11


pause technique...  c'est dans ces moments-là qu'on va demander qui d'un prêt d'ordi ou d'un prêt de connexion... selon la panne... voilà pourquoi les règles et les lois sont des crève-coeur
... troquer, échanger, prêter, partager, ça énerve les faiseurs de fric, les gourmands de pouvoir et d'argent...


mais qu'on est bien dans le partage, hein, qu'on est bien...


doux bisous à toi