Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 23:53

"Ma tête

 est un arbre

toutes mes paroles

sont les feuilles

que je caresse

et plus je les caresse

plus elles te parlent

moi

comme un arbre

je dis oui à tous les souffles

c'est ce qui me tient lieu de pensée

sinon que mes racines

parfois me montent à la tête

et je ferme les yeux

sur ce que je suis

moins je sais ce que je dis

moins je sais ce que je suis

plus les paroles me poussent

bientôt je serai

 avec toi une forêt

 

j'entends des cris

ils viennent du bout du monde

ils tournent comme des enfants

autour de moi

chaque cri est un visage

je me vois en eux

je me multiplie en eux

et leurs cris deviennent

mon visage

je ne me reconnais plus

mais plus je les entends

et plus je deviens ce que je suis

j'ai besoin du ciel

pour me voir

le ciel est mon miroir

du dedans

je ne sais plus où mon corps s'arrête

ma tête est sans limite

 

chaque passant est un soleil

nous passons dans la lumière les yeux fermés."

 

Ce poète nous a quittés , il y a juste un an, le 8 avril 2009...Je viens de découvrir ce poème et il m'a réjouie.... Je ne connais pas  son oeuvre qui, je crois, est assez difficile d'accès ...Il était aussi traducteur et théoricien du langagemars-2007-041-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


j'ai entendu parler de lui comme ayant oeuvré à une nouvelle lecture de la bible par le biais de la problématique des traductions...


tu imagines ce que ça represente de mettre en regard des interprétations multiples et de donner la sienne...


pour l'instant je pense qu'il s'agit de recherches sous formes de plusieurs recueils d'après ce que j'ai lu ici ou là...


il a une approche de linguiste et de poète...


l'équipe des apprentis philosophes (clic) a fait venir deux intervenants claude birman et daniel
sibony (clic) qui se sont l'un et l'autre appuyés sur ses travaux...


quelques autres textes que j'ai pu lire comme ici et sur poezibao (clic) m'incitent à oser lire un de ses
recueils...


 


 



Répondre
G


merci pour tous ces liens


Cette année, je ne suis pas allée aux apprentis philosophes, je ne trouve pas le temps de faire tout ce que j'ai envie



J


Un poème plein de musique et de sens que j'ai bien envie de recopier dans mlon anthologie, en m'appliquant à reprendre mon écriture appliquée de l'adolescente que j'étais il y a bien longtemps
mais qui je crois ressentais déjà ce qui est si bein exprimé ici



Répondre
L


très beau poême empli d' humanité et de questions


bon dimanche gazou, bisous



Répondre
G


curieux comme au printemps les arbres font signe de toutes leurs branches !



Répondre
S


Un très beau poème, un homme intéressant à connaitre.



Répondre