Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 08:08

"L'art de consentir distingue deux choses que l'on confond souvent : l'espoir et l'espérance. L'espoir , parce qu'il peut être déçu risque toujours de se retourner en son contraire. L'espérance, quanr à elle, a déjà surmonté le désespoir. Car l'espoir est fondamentalement attente : attente angoissée ou impatiente de ce qui n'est pas encore.

 

L'espérance, quant à elle,  est attention à ce qui se donne.

 

L'espoir vise l'avenir; l'espérance se conjugue au présent et contemple ce qui s'y donne. Elle vit de ce qui se révèle au coeur de l'abîme, comme participant du Bien.  De l'homme qui, dans sa vie, est tombé cent fois, l'espérance retiendra que cent fois il s'est relevé.

Parce qu'elle est par essence réception à ce qui se donne, l'espérance est sauve de ce qui menace tout espoir : la déception.

 

Armé de l'espérance, vous voilà donc libérés de la peur de rater quelque chose...

le "bon choix" ne dépend pas tellement du choix que l'on fait que de la bienveillance avec laquelle on accueille les possibles que libère la décision, une fois qu'elle fut prise et quelle que soit celle qui fut prise. En ce sens, on fait toujours le bon choix : le seul choix qui soit vraiment mauvais serait de ne pas choisir, d'en rester à cette indécision qui retient au seuil des possibles....La décision prise a une priorité définitive qur celle que l'on n'a pas prise parce que celle-là et non celle-ci, mérite désormais notre confiante adhésion et toute la force et toute la force qu'on peut lui offrir."

 

                              Martin Steffens (Petit traité de la joie

                                                             Consentir à la vie)

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans philosophie
commenter cet article

commentaires

jeanne 22/06/2013 07:41


merci


je m'embrouillais ....

erato:0059: 21/06/2013 22:50


Une distinction subtile entre les deux mots . Une belle page pleine de sagesse.Bonne soirée Gazou

kas 21/06/2013 20:38


une distinction très subtile entre espoir et espérance


mais qui se révèle très profonde. 


C'est, intérieurement, une attitude très différente.


Il y a presque une exigence dans l'espoir,


il y a une acceptation du réel, dans l'epérance.


Enfin... si j'ai bien compris ce qu'explique l'auteur. 

catherine2 21/06/2013 16:09


en total accord avec les mots de Moun que je reprends :


Que du bon sens ! Qu'ajouter de plus ! Rien  ! à relire à l'infini .....


merci Gazou

gazou 22/06/2013 10:15



oui, à relire


Bon week-end Catherine



Quichottine 21/06/2013 13:57


Une belle page à méditer... Je ne sais qu'ajouter.


Passe une douce journée.