Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 07:51

 

En pleine nuit, une toux violente la secoue

dans tous les sens, lui coupe le souffle et le moral.

 

Il va lui préparer une boisson chaude citron miel

pour apaiser  sa poitrine douloureuse

Elle le remercie

Mais son coeur, son âme aussi ont besoin d'être apaisés

Et elle aurait besoin de la chaleur de ses bras

Mais il lui tourne le dos

Lui, il a besoin de sa radio

Il arrive que leurs besoins ne soient pas en accord.

 

Elle aurait besoin qu'il l'aide aussi

à retrouver le goût de la vie

chez elle si vacillant.

Mais comment le comprendrait-il

lui qui le savoure en lui comme l'air qu'il respire

sans même s'en apercevoir?

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans elle et lui
commenter cet article

commentaires

Lily 28/01/2011 21:08



Je ne sais si tu parlais de toi et lui, mais je me retrouve à travers tes mots, tes désirs. Ils sont formulés de façon si juste et naturelle qu'ils font du bien, car ils nous permettent d'oser
formuler les nôtres.


Par ailleurs, j'ai maintes fois remarqué que les hommes sont capables de beaucoup agir pour l'autre, mais dès qu'il y a maladie ou simplement malaise, ils préfèrent se réfugier dans leur fameuse
"grotte"; tu sais, celle dont parle Gray dans Mars et Vénus. Bonne soirée Gazou !



gazou 29/01/2011 13:56



hommes ou femmes , je crois que nous savons tous à certains moments nous réfugier dans notre grotte..Bon après midi, Lily ...



Andrée 27/01/2011 21:52



Je comprends son besoin à elle , et c'est un besoin réel et vital .Mais lui, n'a-t-il pas besoin de sa radio pour compenser sa peine , son impuissance à lui parler et la prendre dans ses bras ?
Et si elle le lui disait , peut-être que cela les aiderait tous les deux? Bonne soirée, bisous Gazou



gazou 29/01/2011 11:38



Leurs besoins sont à prendre en compte tous les deux...


depuis hier, je n'arrive plus à aler sur ton blog, je tombe sur des publicités??



lenez o vent 27/01/2011 20:38



scène héla courante, 


l' habitude, le silence


 bien vu


erci gazou



gazou 29/01/2011 11:39



Merci pour ton passage et bon week-end



Douar_Nevez 27/01/2011 20:30



Il peut continuer à écouter sa radio et elle, se coller à lui, sentir sa chaleur, reprendre des forces à son contact...il ne faut pas rester dans son coin, il faut parler aussi.


Un joli texte Gazou.


Bisous.



Loic 27/01/2011 18:33



Un peu l’oreille gauche et l’oreille droite ? La force de l’habitude qui masque des beautés de sentiments et d’attitudes. Un temps de
paresse permet, parfois, de s’éloigner pour avoir un œil lavé en revenant. On voit mieux, alors.


Avec amitié. Loic