Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 10:29

Elle est venue me voir cette nuit.

 

Aucune parole.

 

Elle ne pouvait plus parler les dernières années de sa vie.

 

Aucune parole mais ses yeux parlent,

ils parlent juste,

ils parlent vrai,

ils disent cette tristesse sans nom qui l'habite, qui ne la quitte plus;

ils disent son regret d'être passée à côté de l'essentiel.

 

Et moi je me réveille sur cette rencontre.

Et je pense d'abord que c'est trop tard puisqu'elle n'est plus là.

Mais non, il n'est jamais trop tard:

les liens demeurent qu'on le veuille ou non...

Les liens demeurent

Et s'ils sont mal vécus, ils empoisonnent la vie de ceux qui les suivent...

Et ceux-là se sentent ligotés, emprisonnés par un tas de noeuds...

où ils se perdent, où ils s'enserrent,

et le cercle de la mal vie s'étend d'âge en âge...

Elle est triste, elle voit bien que ceux qu'elle aime se débattent dans les mêmes problèmes.

Et elle attend, sans un mot, que l'étau qui les empêche d'aimer, que les liens qui les ligotent se desserrent et qu'enfin ils puissent vivre, libres et fiers.

 

Alors la tristesse qui l'habite Se diluera comme neige au soleil et elle aussi poursuivra sa route...

A mon tour, je la regarde profondément....

Long est le chemin mais de belles petites fleurs peuvent surgir  soudain et nous aider à avancer

Et comme le dit le poète Amado, chacun de nos pas construit le chemin.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flipperine 06/11/2011 18:05



un petit pas à la fois on avance



mima 03/11/2011 17:09



Bonjour Gazou,


Il me parle ce texte,je l'ai lu plusieurs fois et j'ai pourtant du mal à bien le cerner...Une phrase retient mon attention : "Et le cercle de la mal vie s'étend d'âge en âge", cela me fait
penser à quelque chose de l'ordre de la transmission, de génération en génération...mais ce cercle-là peut se briser, je le crois !


Bonne fin de journée à toi



FLORE 03/11/2011 16:20



Merci, Gazou, pour tout ce que vous nous donnez à lire, à méditer....Je voudrais bien votre email, si c'est possible? et comme tous ces commentaires sont intéressants! a la réception de mes
nombreux blogs, c'est le vôtre que je lis d'abord. Et dans vos liens, j'ai déccouvert des gens merveilleux. Merci encore, et continuez longtemps. Je vous envoie mes plus amicales pensées d'une
Provence pluvieuse et ventée!!!


 


 


 



gazou 04/11/2011 09:14



Merci pour ce partage...Moi aussi je découvre des gens merveilleux



jeanne 03/11/2011 12:58



je suis un peu je crois


dans tes pas


le souvenir d'elle, partie si violemment


mais le lien se continue quelque part


et sa fille en est le chainon



gazou 04/11/2011 09:13



oui, le lien demeure,  c'est une évidence



mamychachat 03/11/2011 11:06



L'autre côté, la mort, l'amour qui nous attend tous ... des mots que je comprends ...


Je viens de lire quelques articles et j'en suis très touchée.


Merci et gros bisous