Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:53

"Ecrire, c'est entrer en silence, parler à voix basse pour quelques-uns qui entrent en silence avec vous pour qu'ils reconnaissent une voix qui monte du fond d'eux-mêmes."   Jean Sulivan

 

 

 

 

L'écriture, comme une halte,

c'est une image qui me parle bien

Partager cet article

Repost0

commentaires

lenez o vent 22/06/2012 07:24


écriore pour dire soi, ses rêves, ses inquiétudes


bisous gazou

witney18 21/06/2012 19:11


c'est bien exprimé, l'écriture : un lien entre deux mondes, bonne soirée

Lolieditca 21/06/2012 18:14


D’une certaine façon , il n'y a que par la solitude
extrême


qu’on atteint cette vérité ,


au centre de soi-même . 


 Il faut refuser tout le temps ,
avec beaucoup d'obstination , beaucoup de vigilance , tout ce qui détourne de soi-même ,


ce qui corrompt ,ce qui assujettit .


 Mais ce n'est pas contre les autres qu'il faut lutter
.


C’est contre cette habitude que l'on a quelquefois de soi-même
,


 qui vous use et vous affaiblit ,  qui vous illusionne et
vous rend repu . Regarder , être soi ,


ce n'est pas à l'abri du monde .


Ceux qui font de la connaissance de soi le but de la vie
,


ne sont pas au fond ,


 tellement différents de ceux qui ne vivent que pour l'argent . Prophètes
ambitieux , dominateurs , qui ne trouvent leur bonheur


que dans la suprématie par rapport aux autres hommes
;


analystes qui croient être les maîtres des
labyrinthes


 qu’ils ont inventés ;


politiciens qui feignent d’être au-dessus des
partis


 alors qu'ils ne servent que le leur ;


on les voit , rassasiés d'eux-mêmes protégés par leurs relations
,


à l'abri dans leurs palais ,


 jouant leurs comédies sur leurs scènes vides
,


devant les décors en trompe-l'œil .


Ils jouissent de leur ambition comme d'autres de leur
corps


 et ne peuvent concevoir


le monde autrement que comme un enchevêtrement d’
intrigues


dont ils sont le centre .


Ce qu'ils entendent , ce qu'ils voient , ce qu'ils apprennent
,


ce n'est pas pour eux ,


c'est pour augmenter leurs richesses et leur pouvoir
.


J M G Le Clézio « L’inconnu sur la
terre » .


 


Bien à toi Gazou , SO L'ANGE


 


En passant ... comme je fais toujours ...............

gazou 23/06/2012 14:34



Merci pour cet extrait que je ne connaissais pas...Il faudrait lire le ivre pour bien comprendre son point de vue...un jour peut-être...A bientôt



christian 20/06/2012 20:50


Et pourtant, une histoire est aussi captivante quand elle est contée, comme savaient le faire les anciens à la veillée.   La voix transmet aussi des intonations qui sont autant de
cailloux blancs dans l'imaginaire.   Un bon conteur tire du livre des images que toi, lecteur, tu as du mal à faire surgir, parcourant sans doute trop vite les petits caractères.


 


Bises du grillon

Jean 20/06/2012 09:03


Une belle façon d'en parler....