Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 06:00

20100923_23092010_08.JPG

 

 

Les voyez-vous les deux pigeons ?

Ils étaient sur la tête de la Vierge quand je les ai aperçus

et ils se becquetaient tendrement

et avec ravissement.

La Vierge elle-même en fut émue.

Regardez comme elle est vive et radieuse,

elle semble s'élancer vers nous

pour nous partager quelque joyeux secret...

Mais le temps que je sorte l'appareil,

l'un des pigeons est allé se cacher...

 

Si l'amour de deux pigeons a rendu la pierre vivante,

alors qu'en sera-t-il de l'amour de deux humains?

Il devrait pouvoir triompher de toutes les inerties.

 

 

Ces deux pigeons, si vous avez lu le texte précédent, vous les avez reconnus.

Ce sont ceux qui se sont posés sur la façade de la cathédrale de Gérone

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans Faits divers
commenter cet article

commentaires

kasimir 11/10/2010 23:04



l'amour...


le grand ferment de la vie !



flipperine 10/10/2010 17:59



les statues sont souvent le refuge de ces oiseaux qui roucoulent bien mais qui salissent les oeuvres d'art


bises



clementine 10/10/2010 00:05



j'adore les pigeons. ils étaient sur le toit en face de mon bureau, l'autre jour.. mais les deux pigeons dont tu parles sont majestueux.


bonne soirée


clem



le pèlerin 09/10/2010 08:02



Voir ! Tout est dans le regard qui sait voir la grâce fugitive d'un instant. Et tu nous  distilles cela au fil des jours, de la belle catalane jusqu'aux pigeons. Y aura-t-il encore une suite
?


Bonne journée.



gazou 09/10/2010 09:06



Non, pas dans l'immédiat, mais sait-on jamais? Peut-être que quelque chose jaillira à nouveau et viendra se proposer sous ma plume..Bonne journée, François!



fabienne 08/10/2010 20:36



c'est vrai qu'on dirait qu'ils sont en conversation :) j'aime bien l'idée des objets "vivants" et surtout aimant


bisous