Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 08:35

Dans le désespoir,il y a de la souffrance,
il y a aussi encore une petite graine d'espoir 
qui traîne quelque part 
dans notre coeur qui vibre et qui pleure
Il y a un stade au-delà du désespoir : 
c'est quand on ne souffre plus,
on pourra croire que c'est plus confortable,
mais il n'y a plus rien,
plus rien qui puisse être ressenti,
,ni soulagement,ni tristesse,
pas la moindre liesse,
plus de souffrance
car plus de conscience.
IL n'y a plus que l'apparence de la vie,
c'est de la survie...

Et pourtant il arrive parfois
que même dans cet état là,
un être revienne à la vie,
..
Il suffit d'un souffle,d'un souffle d'amour
puissant et persévérant
qui fasse fondre la glace.

Il suffit d'une énorme patience,
car lorsque l'être  va se dégeler,
la première chose qu'il va retrouver,
après la joie de se sentir à nouveau vivant,
c'est  sa souffrance.
comme elle a été longtemps enterrée,
elle va jaillir avec violence
et grande va être la tentation de retourner à la non-vie
pour l'être qui a franchi
le seuil du désespoir.
Pourtant cela est possible.
Il suffit d'un souffle d'amour
qui encourage

et ne désespère jamais.

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans philosophie
commenter cet article

commentaires

lenez o vent 03/04/2012 18:40


survivre  et après vivre pleinement


bisous gazou

gazou 04/04/2012 08:06



oui, d'abord survivre et ensuite vivre pleinement...bonne journée Lenez



Quichottine 01/04/2012 19:08


Je suis d'accord avec toi.


Il y a la souffrance qui reviendra en premier... alors, je me dis que qui que soit l'être qui survivait, s'il a une amie comme toi, tout se passera bien.


Merci pour ce poème, Gazou.

catherine2 01/04/2012 14:52


j' aime beaucoup :


"c'est quand on ne souffre plus,
on pourra croire que c'est plus confortable,
mais il n'y a plus rien,
...IL n'y a plus que l'apparence de la vie,
c'est de la survie..."


tellement juste


 être aimante dans l'espoir, comme dans le desepoir

marlou 01/04/2012 09:47


Tes mots me ramènent au psaume 88...


Bises

Aude Terrienne :0010: 01/04/2012 09:44


Il faut vraiment avoir beaucoup de temps pour éplucher ainsi ses sentiments ! Ou alors des insomnies. En tous cas, ça semble constructif.