Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de gazou
  • Le blog de gazou
  • : journal intime,poésie,spectacles peinture
  • Contact

Recherche

Archives

30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 10:25

  Elle m'avait dit :"toi,tout te touche trop fort !"

Je l'avais regardée,étonnée,ahurie même !

Cette image qu'elle me donnait de moi était si éloignée de celle que mon miroir intérieur me renvoyait !...
   Elle se trompe,me dis-je,elle dit n'importe quoi !

 Pourtant elle avait eu parfois des intuitions fulgurantes...

Souvent,elle avait su dire les mots sources,les mots qui ouvraient une brèche et,nous sentant dévoilés,nous pouvions alors plus aisément laisser tomber le masque,accéder à une vérité nouvelle.

Parfois aussi, elle avait découvert la faille et sciemment, elle avait transformé chacun de ses mots en flèches empoisonnées....
-Q'avait-elle révèlé en moi cette petite phrase d'apparence anodine et qui pourtant  ne me quittait plus?
Si longtemps j'avais vécu, frileusement, repliée sur moi-même, satisfaisant dans une histoire inventée au fur et à mesure de mes besoins,tous mes désirs de communion,d'amour, de partage,de connaissance qui m'habitaient

 

...Ainsi vivais-je dans ma bulle,bien protégée,nul ne pouvait m'atteindre,ni source ni poison n'arrivaient jusqu'à moi...


  Et maintenant  j'avais décidé d'être présente au monde qui m'entourait, moi que rien ne semblait faire vibrer..Je découvrais que si je m'étais si bien enfermée dans un monde bien clos,c'était  uniquement pour me protéger des agressions extérieures qui me laissaient sans défense...
  Je fus d'abord grandie, flattée d'admettre que j'avais une telle richesse de sensibilité...Je me croyais plus terne...Je pouvais donc réaliser mes rêves,ressentir de l'intérieur ce que chaque être vivait...avoir ainsi des milliers et des milliers de vies..être chacun des êtres que je rencontrerai...
  Je commençais à avoir une vie moins schizophrénique,à me rendre de plus en plus perméable au monde extérieur...parfois je dansais de joie...parfois les précipices m'encerclaient...J'étais brisée par le chaos des émotions...Et après m'être réjouie sans mesure,parce que j'accédais enfin à la vraie vie,je commençais à éprouver une incertitude quant aux progrès réalisés...

Certes,je ne pouvais pas regretter le temps d'avant: plutôt mourir totalement plutôt que de connaître à nouveau cet endormissement de tous les sens.
Mais je devais bien constater que la libération tant attendue était encore à conquérir et qu'un équilibre moins précaire était souhaitable.Toute mon énergie se perdait dans les soubresauts de mes émotions contradictoires et je m'épuisais en vain...Je courais,je tombais,je me relevais,je m'exténuais,mais peu importe !

 

 Surtout ne pas revenir en arrière...au temps de la bulle...ne pas s'arrrêter..
  La vie était  à ce prix !

Partager cet article

Repost 0
Published by gazou - dans tranches de vie
commenter cet article

commentaires

Quichottine 07/08/2012 12:32


Ne pas revenir au temps de la bulle, non... et pourtant, je sais que parfois la tentation est grande.

catherine2 06/08/2012 09:52


en route vers la destination les passions de l'âme , mouvement de  pleine vie, l


a vraie vie, ton  titre est si juste !


bisous gazou

gazou 07/08/2012 09:05



Contente de te retrouver!


J'espère que tu as passé de bonnes vacances


je t'embrasse



lenez au vent 05/08/2012 19:51


cela peut déranger les autres de montrer son soi


c' est une liberté d' être, c' est vivre son soi


bisous gazou

eMmA 31/07/2012 21:13


Même si on est à vif et à découvert, il est essentiel d'être soi-même et de le montrer, voire de le revendiquer.


Même si parfois des gens mal intentionnés ou peut-être envieux de tant de sincérité (ou simplement, malheureux) s'en serviront pour maltraiter cette belle liberté...


Surtout, reste toi-même, Gazou.


eMmA

jeanne 31/07/2012 10:42


oui rien n'est facile


surtout les autres


mais "prendre sa place dans le trafic"